Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

biscuiterie5-1Dans le travail : « Que les sœurs se nourrissent du travail de leurs mains » (Règle 7).

Il est évident que la vie de travail dans les monastères est tout autre, aujourd’hui, que du temps des fondateurs. Une grande vigilance est nécessaire pour maintenir un équilibre entre la prière et le travail.

Il faut assumer, tous les jours, les contraintes des travaux rémunérés et les tensions inhérentes aux échéances.

En dehors du travail ordinaire et des responsabilités diverses, la disponibilité est fréquemment sollicitée selon les imprévus et les besoins du moment. Tout cela, les Annonciades s’efforcent de le vivre dans la liberté de l’amour comme Marie, et dans la persévérance.