Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

L’engagement ?

On s’engage pour toute une vie mais après est-ce qu’on a le droit de s’en aller ? Moi, je veux avoir le droit de me tromper, de recommencer…

Au Carmel, partir n’est pas un droit, mais une possibilité : on ne peut pas rester si on n’est plus heureux ou si on ne se sent plus libre. S’engager pour toute une vie, c’est dire qu’une soif plus profonde que celle du droit à l’erreur m’habite : celle de pouvoir m’appuyer  sur Celui dont je me sais aimé d’un amour fidèle, solide, sans limite ; un amour qui permet de toujours repartir et qui me donne la vie.

Écoute ton Dieu te dire : je suis à toi et pour toi ; je me réjouis d’être ce que je suis, afin de me donner à toi et d’être tien à jamais.                

Jean de la Croix

Partage cet article