Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Pourquoi être moine aujourd’hui ?

Être moine est avant tout une vocation, et la vocation est une grâce que Dieu fait sans cesse aux hommes. Il ne se limite pas à des temps ou à des lieux, mais veut que tous les hommes soient sauvés.

Le cœur de notre vie monastique, c’est l’Évangile annoncé par Jésus il y a 2000 ans. Sa forme concrète lui est donnée par la Règle de saint Benoît, rédigée il y a 1500 ans. Moines du 21e siècle, nous cherchons donc à être les humbles héritiers d’une longue tradition.

Cet héritage tourne en fait notre regard vers le futur. D’abord, parce qu’en tant qu’héritiers, nous avons la responsabilité de transmettre ce que nous avons reçu en l’enrichissant. Mais aussi et surtout parce qu’en tant que moines, notre tâche est d’avoir les yeux fixés vers le Dieu qui vient, d’être des signes du monde à venir, tout en étant des hommes de notre temps, tout comme Jésus l’a été du sien.

Être moine au 21e siècle, c’est donc aussi un défi, le défi d’incarner aujourd’hui l’idéal de la vie monastique tel que le décrit la Règle de saint Benoît. Nous nous posons fréquemment cette question : « Qu’est-ce qui doit changer dans notre manière de vivre, et qu’est-ce qui ne doit pas changer, pour que nous soyons vraiment fidèles à la Règle de saint Benoît ? Parmi les nouveautés de notre époque, qu’est-ce que nous pouvons accepter de faire entrer dans le monastère, qu’est-ce que nous devons laisser à la porte du monastère ? ».

Se poser la question nous permet de rester orientés vers l’essentiel : la recherche de Dieu.

Partage cet article