Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Ouverture au monde

Le choix de la vie monastique implique une certaine séparation du monde et une sobriété dans l’usage des moyens de communication.
Cette prise de recul nous donne par rapport au monde la juste distance nécessaire à l’amour.
Grâce aux informations reçues par les journaux et revues, les lectures écoutées silencieusement pendant les repas où toute la Communauté est rassemblée, grâce aux conférences que nous dispensent des personnes venues de l’extérieur (missionnaires, laïcs engagés dans l’Église, spécialistes de tel sujet d’actualité…) nous avons connaissance des préoccupations de nos contemporains et nous pouvons ouvrir notre prière aux joies, aux espérances et aux épreuves de tous les hommes de notre temps.

Partage cet article