Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La prière au Carmel de Saint-Maur (Jura)

Est-ce que vous priez toute la journée ?

Nous ne sommes pas mains jointes et regards levés au ciel tout le temps, ce qui ne nous empêche pas de vivre chaque seconde comme un don au Seigneur. L’Eucharistie, les offices et l’oraison sont des « phares » dans nos journées.

Le travail, qui nous fait vivre matériellement, n’est pas incompatible avec la prière. On peut aimer en travaillant.

Et quand vous n’avez pas envie de prier ?

La prière, en commun ou personnelle, est d’abord une affaire d’amour et de foi : ce qui se passe dans notre relation à Dieu lorsque nous prions dépasse l’intelligible ou le sensible et rejoint la dimension du mystère. Je ne prie pas par envie, mais parce que j’aime et je crois.

Vous priez pour quoi ?

Sainte Thérèse de Lisieux est entrée au Carmel pour prier pour les prêtres et pour « les âmes ». Au XVIIe siècle déjà, sainte Thérèse d’Avila avait su discerner que la vocation du Carmel est de prier pour l’Eglise. Nous prions pour l’Eglise et pour le monde, afin que tous les hommes découvrent la communion avec Dieu et y demeurent. Notre Carmel a été fondé après la Révolution pour prier pour les prêtres et le diocèse.

Est-ce que vous êtes libre de prier comme vous voulez ?

Nous nous efforçons de respecter les horaires et les lieux pour la prière commune et l’oraison. Il nous faut aussi prendre part de notre mieux à la liturgie. Ce sont des cadres extérieurs. A l’intérieur, nous sommes libres de dialoguer avec Dieu comme bon nous semble.

Renseignements :
Carmel de Saint-Maur, route des Carrières
39570 SAINT-MAUR
tél 03 84 44 29 10
BLOG DU CARMEL DE SAINT-MAUR

Partage cet article