Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Comme une bombe... Certains pensent à la vie religieuse depuis l’enfance…

Cela n’a pas été mon cas car l’appel à me consacrer au Seigneur est survenu dans ma vie à l’âge de 24 ans… un peu comme une bombe ! A l’époque, je terminais des études de médecine par 2 années de stages et la question de Dieu ne me préoccupait pas vraiment, même si baptisée, j’avais suivi un parcours catéchétique classique. De plus, je connaissais un garçon et nous envisagions l’avenir ensemble.

Mais la confrontation avec la souffrance dans les hôpitaux m’a fortement interpellée et m’a conduite progressivement à réfléchir sur le sens profond de la vie, de l’amour. Je découvrais que la médecine avait des limites… que les malades n’avaient pas seulement besoin d’être soignés dans leur corps, mais aussi dans leur cœur, dans leur âme. J’éprouvais le besoin de prier pour eux, de plus en plus souvent. Je demandais aussi à Dieu de m’apprendre à aimer. Et c’est lors d’un de ces moments de prière, à la lecture d’un texte sur la vie religieuse, que l’appel a retenti en mon cœur!… surprise, j’ai d’abord refusé cette perspective… mais lorsque, quelques mois plus tard, j’ai répondu « oui » à l’invitation du Seigneur, une joie et une paix profonde m’ont envahie ! Il y a déjà 26 ans de cela… et quand je me remémore ces événements, le chemin parcouru, je ne peux que rendre grâce à Celui qui est Amour et Fidélité !

Sœur Caroline

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *