• Annonciade

    Les Soeurs de l'Annonciade

    Au début du 16ème siècle, Sainte Jeanne de France fonde la Fraternité Annonciade d'inspiration franciscaine. Les Sœurs se mettent sous la protection de la Vierge Marie et la prennent comme modèle.
    Ayez continuellement la Vierge de­vant les yeux
    Prologue de la Règle de l'Annonciade
  • Bénédictins

    Les Bénédictins

    Saint Benoît fonda le premier monastère bénédictin au 6ème siècle au Mont Cassin en Italie. Aujourd'hui encore, les frères et sœurs vivent selon sa Règle. L'Abbaye doit être une école de charité d'où rayonne la paix.
    Les moines ne préfèreront rien à l'amour du Christ
    Règle de Saint Benoît
  • Cisterciens

    Les Cisterciens

    A Cîteaux en Bourgogne fut fondé le premier monastère cistercien au 12ème siècle par trois bénédictins, Saints Robert, Albéric et Etienne. Des Sœurs firent de même à l'abbaye de Tart. La simplicité est un valeur qui leur est importante.
    La mesure d'aimer Dieu, c'est d'aimer sans mesure
    Saint Bernard
  • Carmélites

    Les Carmélites

    Aux 12ème siècle, s'inspirant du prophète Élie, des ermites vivent dans les grottes du Mont Carmel, insistant sur la prière. Au 16ème siècle, Sainte Thérèse d'Avila et Saint Jean de la Croix fondent les Carmes déchaussés.
    Aimer, c'est tout donner et se donner soi-même
    Sainte Thérèse de Jésus
  • Clarisses

    Les Clarisses

    Les Clarisses tiennent leur nom de Sainte Claire d'Assise qui fonde cet ordre au 13ème siècle à la demande de Saint François d'Assise. La vertu évangélique de la pauvreté fait toute leur richesse.
    Regarde-le, médite-le, contemple-le,
    Sainte Claire
  • Dominicaines

    Les dominicaines

    Les Sœurs dominicaines soutiennent la prédication des frères par leur prière. Offrant à ceux qui le désirent un lieu de prière et de silence, leurs communautés sont elles-mêmes une prédication.
    Être saint, c’est être la personne que Dieu a créée pour être ce qu’elle est
    Fr. Timothy Radcliffe
  • Visitandines

    Les Visitandines

    L’ordre de la Visitation a été fondé en 1610 par Saint François de Sales et Sainte Jeanne de Chantal. Les visitandines cherchent à vivre les vertus du Cœur de Jésus : la douceur et l’humilité, dans la joie et la simplicité.
    Il faut tout faire par Amour et rien par force. 
    Saint François de Sales

Des moines et des moniales témoignent

Témoignage de Sr Bénédicte de Jésus Crucifié, novice au carmel ND de Surieu

carmel de surieu - Témoignage de Sr Bénédicte de Jésus Crucifié, novice au carmel ND de SurieuSœur Bénédicte de Jésus Crucifié, novice au carmel N.-D. de Surieu, témoigne dans le journal diocésain de Grenoble-Vienne, "Relais 38", du mois d'avril 2019 :

« Au cœur "du monde" je serai l’amour » (cf. Manuscrit B sainte Thérèse de Lisieux)

Pour qualifier la vie contemplative, deux mots me viennent à l’esprit :

L’un d’eux est «prophète ». Vivre au Carmel est une façon de me mettre au service de Dieu afin qu’il fasse de ma vie une sorte de laboratoire pour l’humanité : essayer que la petite parcelle

...

Lire la suite

Réflexion, détente, service en plein air...rien n'a manqué à la réussite du weekend du 16-17 février

Je suis très content d’avoir pu participer au week-end de jeunes à Dax. Il est frappant que les grandes questions comme celle de la liberté aient toujours cette force provocatrice, même s’il paraît que l’on a déjà trouvé de réponses satisfaisantes. Je suis très reconnaissant à tous les participants de m’avoir fait retravailler ensemble un de sujets les plus importants dans notre formation humaine et chrétienne. Merci pour les moments de discussions sérieuses et de divertissement. Mais surtout merci pour ce temps de prière commune, d’adoration, de silence sous l’assistance tant bénie que discrète des moniales dominicaines.

Fr. Dominik, Dominicain

Lire la suite

Témoignage de Sr Marie Catherine sur sa participation au Forum des jeunes à Paray du 16-19 Août 2018

saint sever sr catherine marieCe séjour au Forum des jeunes à Paray me laisse dans l’admiration ! J’en suis revenue pleine d’espérance ! Je me suis sentie conduite tout au long des rencontres que j’ai faites !

Devant toutes les attentes des jeunes, leur intérêt pour la vie religieuse, leur accueil chaleureux de notre présence, j’ai compris que cette expérience était positive et pouvait porter de beaux fruits.
Les échanges ont permis de faire tomber des peurs, de confirmer des désirs, et de dépoussiérer leur image du Carmel !
Quand ils entendaient que notre présence était une exception selon notre genre de vie, mais était motivée par le synode des jeunes pour les rejoindre dans leur vie, leur foi et leur discernement de vocation, leurs réactions ont toujours été positives

...

Lire la suite

Deux vocations de dominicaines

"Je suis soeur Marie, je fais partie de l'ordre dominicain depuis le 1er janvier 1982"

"Je m'appelle soeur Anne-Violaine, et je suis rentrée dans l'ordre domicain le 2 février 1993"

Lire la suite

Par quels mots pourrais-je te chanter ?

carmel de surieu - Par quels mots pourrais-je te chanter ?Thérèse d’Avila, par quels mots pourrais-je te chanter ?...

Toi qui m’as fait entrevoir un jour la beauté d’une vie entièrement donnée au Christ dans le silence et la solitude du Carmel. Toi qui m’as accueillie en ce lieu béni où l’on apprend jour après jour à vivre de Dieu.

Tu marchais avec moi, soutenant mes pas trébuchants, éclairant par ta lumière mes faibles yeux qui cherchaient l’Invisible… voilà depuis 26 ans… Aujourd’hui, mon bonheur est grand de chanter ce que tu es pour moi. Oui, je voudrais te chanter !

Lire la suite

C'est Toi qui as tout fait

prieuresaintjoseph vignette

Appel, vocation

Comment ai-je découvert le chemin de ma vocation dans la Congrégation de Jésus Crucifié?

Au moment de mon choix, je dis bien que c’est moi qui avais choisi le monastère et l’ordre dans lequel je pensais que le Seigneur m’avait appelée… Au moment de mon choix, donc, 15 jours avant mon départ, je disais ‘à Dieu’ à un prêtre, qui me donna un signe de croix sur le front avant de le quitter. Et, continuant ma route, à un endroit que je vois encore aujourd’hui, j’ai aperçu, je ne sais comment, la Croix.
J’étais très saisie et ne savais que penser.

Lire la suite

La joie du oui

soeurClarisse3pitiLe 15 août, avec Marie et mes sœurs, bien entourée, j'ai dit « oui »... Quelle JOIE !

Je découvre mieux quel prophétisme est la vie consacrée pour notre temps ! Accepter d'embrasser le Christ dans sa pauvreté, son obéissance et sa chasteté est un sacré (et beau) défi au quotidien !... non " sans coloration pascale... parce que LUI sait bien nous redire tout le sérieux de notre engagement pour toujours plus de vie !


Sœur Emmanuel-Marie

Lire la suite

Accueil de Nonnes bouddhistes

Visage de nonne boudhisteNous avons la joie de recevoir neuf Nonnes bouddhistes âgées de 27 à 80 ans,  toutes originaires de Tungri, région située aux confins de l’Inde et du Tibet.

Onze femmes à la joie contagieuse …

Pendant ces deux journées passées avec elles nous avons été touchées, voire séduites par les visages paisibles et souriants de ces Nonnes. Leur abord agréable et sans apprêt compensait un impossible dialogue verbal. Cependant les signes ou gestes universels de fraternité, de remerciement paraient aux mots.
Nous retenons leur recueillement pendant la prière, le geste de noble beauté de la prière prononcée ensemble avant le commencement du  repas, l’assiette de soupe élevée sans doute vers une Présence, des Nonnes qui semblaient prier « toujours » à l’aide de  leur « chapelet », 

...

Lire la suite

Réveiller le monde : ma participation au Congrès des jeunes consacrés Rome septembre 2015

oriocourt rome 06Il m'a été donné une grande joie : participer au Congrès des jeunes religieux et religieuses à Rome du 15 au 19 septembre 2015. Le thème, très porteur, était : réveiller le monde.

Je suis vraiment très contente de ce que j'ai vécu durant cette rencontre internationale. Beaucoup de richesses reçues.

Nous avons eu une audience avec Le Pape François. Il m'a touchée par sa simplicité. Il nous a parlé de son premier appel. Il nous a dit que

Lire la suite

Un nom pour rendre grâce

clarisse2pitiPar la grâce que le Seigneur m'a donnée...
«Rendez grâce au Seigneur car il est bon,
Éternel est son amour» (Ps 117)
Oui, vraiment, le Seigneur est bon ! Il m'appelle à vivre auprès de lui dans son Église,
dans sa maison pour témoigner de ses bienfaits.

Le nom nouveau qu'Il me donne : Marie de l'Eucharistie  signifie « la bien-aimée de l'action de grâce » comme pour le remercier de sa bienveillance au quotidien.
Le 5 avril, Pâques 2015, a vraiment été béni. Quelle émotion de chanter avec toute l’Église que nous sommes baptisées en Christ et que nous avons ainsi revêtu le Christ.
A ce moment-là, je me disais en moi-même «tu vas bientôt expérimenter ce

...

Lire la suite

Si tu savais le Don de Dieu ?

"Si tu savais le Don de Dieu" Jn 4, 10

Le Oui de Marie m’accompagne

soeurs11 marie daniel praillesBaptisée le 25 mars, fête de l’Annonciation (Lc 1, 24-), professe du 8 décembre, fête de l’Immaculée conception, le soutien de la Vierge Marie,son OUI m’accompagne . Chaque fête mariale est un rappel à revivifier ce OUI. Dans la prière de Jésus qui rythme mes heures de travail et même mes insomnies s’est glissé le nom de Marie : ’Jésus, Fils de Marie, aie pitié de moi pècheresse ’ ! 

Lire la suite

La prière de la nuit

Sœur Maur-Anne témoigne de l'importance qu'a pour elle la prière de vigiles qui a lieu avant le lever du soleil.

Lire la suite

Quand la Bible nous tient...

Marie interroge Sœur Marie-Noël de l'Abbaye de Venière sur sa passion pour la Bible. Sœur Marie-Noël explique qu'elle a trouvé dans la Bible sa propre histoire et qu'elle y rejoint Dieu engagé dans l'histoire des hommes.

Lire la suite

Rassembler le monde entier dans la louange !

abu gosh 14"En faisant scintiller notre lumière
 nous offrons aux autres l'envie d'en faire autant". Mandela

J'aimerais "en faire autant" pour la louange. En la découvrant, je voudrais offrir aux autres l'envie de la mettre aussi dans leur vie. Pour moi, moniale bénédictine, "vivre au désert", oui... mais en rassemblant le monde entier dans la louange... voilà mon désir !

Lire la suite

Le vœu de conversion de vie

voeu de conversin de vieLorsqu’on pense à la vie religieuse et aux vœux qui l'accompagnent, spontanément viennent à l'esprit pauvreté, chasteté et obéissance. Or, si beaucoup de religieux prononcent effectivement ces trois vœux, ce n'est pas le cas des bénédictins. Ceux-ci, le jour où ils s'engagent, promettent obéissance, stabilité (ce qui signifie rester dans la même communauté, et donc, sauf cas exceptionnel, dans le même lieu de vie) et … conversion de vie.
Ce dernier vœu recouvre une réalité très vaste, c'est tout l'être qui se trouve ainsi engagé. Et c'est très beau. C'est sans doute l'un des points clé de la vie bénédictine et c'est celui qui m'a conquise lorsque je me suis posée la question

...

Lire la suite

Amitié et joie d'un partage avec toi !

carmel de surieu - Amitié et joie d'un partage avec toiJ'ai choisi de te dire très simplement ce qui me tient le plus à cœur...

Ma vocation a germé et grandi grâce à mes parents et à ma famille, au village de mon enfance qui reste à jamais gravé en mon cœur et ma prière. Très jeune, je disais que je voulais être religieuse sans même savoir ce qu'était la vie religieuse.

Les années ont passé... Au service des autres, j'ai eu un métier qui me passionnait, mais ce temps fut aussi celui d'un questionnement... puis, la lumière est venue peu à peu en priant. Un appel du Seigneur que je ne saurais expliquer, un attrait profond, irrésistible, dans une grande

...

Lire la suite

Partir en Guinée ? oui mais... avec quoi ?

depart guinee abbaye maumont Que faut-il mettre dans sa valise au moment de partir ?
Je ne pars pas pour 8 ou 15 jours…je quitte ma communauté sans billet de retour. Je m’envole en mission vers la Guinée Conakry pour y continuer ma vie monastique dans notre monastère de Sainte Croix de Friguiagbé. Au fond de la brousse…6 sœurs….une vie bénédictine prend racine au rythme de la grâce.
Alors que faut-il que j’emporte ?

Lire la suite

Joie de rencontrer des religieux "différents"

coquelicots8-abbaye-maumontNous avons senti battre le coeur de l'Eglise...

Vous avez dit réduction du nombre des vocations, vieillissement des religieux ? et j’en passe sur ce que l’on peut entendre quant à la vie religieuse dans nos pays de vieille chrétienté !!!

Lire la suite

Une vocation, à la recherche de Dieu

solesmes-pere-dionDepuis ma petite enfance, j'ai pensé consacrer ma vie à Dieu, mais comme je ne voyais pas très clair sur la façon de réaliser ce projet, j'ai remis à plus tard la décision à prendre. Ce n'est que vers ma 17e année que je pensais à prendre une décision, et j'étais fort embarrassé. Que choisir ? Clergé séculier ? Missions ? Dominicain ? Jésuite ? Mes parents étaient très favorables à cette orientation religieuse, et ils n'ont jamais fait pression sur moi. Ma mère m'a dit, seulement après mon ordination, qu'à ma naissance elle m'avait offert à Dieu pour que je sois prêtre ; et elle a prié toute sa vie à cette intention. Dieu l'a exaucée et m'a donné sa grâce pour que je puisse réaliser cet appel qui venait de Lui-même.

Lire la suite

La fédondité de la vie consacrée

fécondité de la vie consacréeLe plus grand sacrifice que le Christ m'a demandé en m'appelant à embrasser la vie monastique est certainement celui de ne jamais être maman, de ne jamais porter dans mon sein un tout petit qui vit en nous dès sa conception, que l'on est appelé à aider à grandir, à devenir homme, à devenir femme. Quel mystère merveilleux que celui de la maternité – mystère insondable qui nous introduit dans le mystère de Dieu, mystère de la vie qui jaillit d'un corps de femme. Mystère de ce bébé que la femme a la joie immense de recueillir sur son sein après l'avoir porté en son sein. La maternité est partie intégrante de la condition féminine. Alors comment, moi, vivre cette maternité ?

Lire la suite

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d'un cookie qui nous aide à établir les statistiques de fréquentation de notre site.