Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

soeur-marie-noel-03L’adolescence est une bonne période pour découvrir l’Absolu…

C’est donc à 14 ou à 15 ans  que j’ai découvert ce Monastère de Venière et  après une discussion solide avec  une des sœurs (pendant 2 h !) sur le sens (que je croyais nul) de leur vie, j’ai décidé de revenir pour connaître cette Sœur atypique selon mes critères d’alors.

 Peu à peu, je sentis qu’un Autre m’attirait, comme un petit aimant  attire l’aiguille et qu’ici, j’allais apprendre à plus aimer, à avoir un cœur plus universel… Je suis donc entrée au Monastère bien des années après et ne l’ai pas regretté une demi seconde !

Aujourd’hui, je  goûte (entre autres !) avec bonheur l’importance de chanter la louange de Dieu. On n’y pense pas assez ! Pourtant, l’aimer gratuitement, le remercier, se remettre ainsi dans un état d’ émerveillement, c’est créer en soi – et dans le monde – un espace libre où peut naître et renaître une énergie nouvelle, où peut habiter l’Esprit  du Dieu Créateur et Sauveur.
Ces mots sont compliqués ?  Essayez de vivre dans la louange et vous comprendrez !
Bonne route avec Lui. Je vous promets ma prière.

Soeur Marie-Noël

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *