• Carmélites
    therese

    Les Carmélites

    Aux 12ème siècle, s'inspirant du prophète Élie, des ermites vivent dans les grottes du Mont Carmel, insistant sur la prière. Au 16ème siècle, Sainte Thérèse d'Avila et Saint Jean de la Croix fondent les Carmes déchaussés.
    Aimer, c'est tout donner et se donner soi-même
    Sainte Thérèse de  l'Enfant Jésus

Carmel Notre-Dame de Surieu

Profession solennelle au Carmel de Surieu

carmel de surieu - Profession solennelle au Carmel de SurieuSœur Dominique de la Résurrection

“Enfin après un long chemin qui peut comprendre ? Je suis à toi pour toujours et à jamais. Tu daignes te pencher sur la moindre de tes créatures, tu me tends la main – Je veux ne jamais la lâcher. Ce que je possédais est désormais néant à mes yeux. Sans bruit, j'ai laissé derrière moi ce que j'aimais jadis. Je te livre entièrement ma volonté, elle est à toi, prends tout, je te le donne pour toujours.”

Édith Stein écrivait cela en 1929. Un texte que je découvrais quelques années après mon entrée au Carmel.

Lire la suite

"You did it to me !"

carmel de surieu - "You did it to me !"

carmel de surieu - "You did it to me !"Connaissez-vous cette page d’Évangile intitulée "le jugement dernier" ?

Elle se trouve au chapitre 25 de l’Évangile selon saint Matthieu (Mt. 25, 31-46). Un récit saisissant !

Jésus raconte comme en une parabole, ce qui se passera quand le Fils de l’Homme viendra dans sa gloire… et qu’il séparera les gens les uns des autres. À ceux qu’il placera à sa droite, le Roi dira : "Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume préparé pour vous… car j’ai eu faim et vous m’avez donné à manger, j’ai eu soif et vous m’avez donné à boire, j’étais un étranger et vous m’avez accueilli, nu et vous m’avez vêtu, malade et vous m’avez visité, prisonnier et vous êtes venus me voir." Ceux qui entendent ces paroles sont tout étonnés ; ils n’ont aucun souvenir d’avoir vu ce Roi dans le besoin et de l’avoir servi. Alors ils l’interrogent : "Seigneur, quand cela est-il arrivé ?".

Lire la suite

Le pardon est une miséricorde qui fait renaître

carmel de surieu - Le pardon est une miséricorde qui fait renaîtreChers amis,carmel de surieu - Le pardon est une miséricorde qui fait renaître

Avez-vous fait l’expérience de rencontrer un regard ou un sourire qui signifiait que vous étiez pardonnés d’une faute commise ? Que ressentiez-vous alors ? Ne sentiez-vous pas que l’on vous redonnait la vie par ce pardon offert ? Car en général, après une faute, le cœur est lourd, sans vie. Oui, le pardon est une miséricorde qui redonne la vie, qui fait renaître. C’est ce que fait Dieu envers nous. Lui qui nous a fait naître à la vie par amour, il nous fait renaître par son pardon.

Lire la suite

Ouvre ton cœur à l'Amour !

carmel de surieu - Ouvre ton cœur à l'Amourcarmel de surieu - Ouvre ton cœur à l'Amour“As-tu un cœur qui désire quelque chose de grand ?”

Lisant la Lettre du Pape François aux consacré(e)s, cette question m'a interpellée et je me suis entendue murmurer : “Sûrement pas assez...”. J'ai laissé cette interrogation descendre en moi lentement, dans le secret de la prière... Peu à peu, au fil du temps, une réponse est remontée comme une évidence pour moi, la petite Thérèse avait des désirs infinis :

“... Je me sens la vocation de guerrier, de prêtre, d'apôtre, de docteur, de martyr ; je sens le besoin, le désir d'accomplir pour toi Jésus, toutes les œuvres les plus héroïques...

Lire la suite

Témoignage du Carmel de Surieu

carmel de surieu - Témoignage du Carmel de SurieuPour accompagner cette vidéo le Carmel de Surieu a choisi pour toi le témoignage d'une belle méditation de saint Jean de la Croix qui peut nourrir ta prière :

"Dieu nous a donné son Fils, qui est sa Parole, il n'a pas d'autre parole à nous donner. Il nous a tout dit à la fois et d'un seul coup en cette seule Parole ; il n'a donc plus à nous parler...

Si je t'ai déjà tout dit dans ma parole, qui est mon Fils, je n'ai maintenant plus rien à te révéler ou à te répondre qui soit plus que lui. Fixe ton regard uniquement sur Lui ; c'est en lui que j'ai tout déposé ; en lui tu trouveras même plus que tu ne demandes et que tu ne désires... Je te l'ai donné pour frère, pour maître, pour compagnon, pour récompense...

Lire la suite

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d'un cookie qui nous aide à établir les statistiques de fréquentation de notre site.