Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Les moniales dominicaines sont des femmes saisies par Dieu, appelées à livrer leur vie dans la foi, l’espérance et la charité pour l’annonce de l’Evangile et le salut des âmes.

En accueillant toujours davantage la miséricorde de Dieu, notre vie tend à devenir une louange à la gloire de Dieu et une offrande pour le salut des hommes.

Vivant à Saint-Maximin-la-Sainte-Baume, dont la basilique abrite les reliques de sainte Marie-Madeleine, notre vie de moniales dominicaines est toute imprégnée de l’amour de cette sainte. Veillant sur nous et nous encourageant à l’imiter, sa présence est très vivante dans la communauté. Celle-ci est composée de 18 sœurs, entre 25 et 93 ans, toutes les générations et toutes les régions (ou presque) sont représentées.

communauté

Deux dates clés de la communauté :

 

 

1872 : le 21 novembre, naissance de notre Monastère à Saint-Maximin, avec l’aide bienveillante du bienheureux Hyacinthe-Marie Cormier.

2009 : le 25 mars, déménagement et implantation sur la colline du Deffends, un lieu préservé de la ville de Saint-Maximin.

Notre premier travail consiste simplement à nous occuper de la maison : cuisine, ménage, accueil des hôtes, économat, infirmerie, lingerie, sacristie, préparation de la liturgie, bibliothèque… auxquels s’ajoutent les travaux d’extérieur. Nous avons également plusieurs ateliers : icônes, chasublerie, santons, confitures, pâtes de fruits, tisanerie, chapelets, émaux…

Vie commune, prière, Lectio divina, étude, travail rythment notre vie.