Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Paroles d'ancien ...N’ayez jamais de tristesse. C’est faire honneur au Seigneur que d’être heureux toujours et invinciblement, pour le très simple motif qu’il est heureux et qu’Il est avec nous. Les événements extérieurs, quels qu’ils puissent être, ne changent rien à Dieu, ni à ce que nous sommes devant Lui. Notre vie intérieure, et notre être spirituel, dans leur développement, sont affranchis de tout ce qui arrive. Nous sommes, nous serons éternellement devant Lui et pour Lui ce qu’a fait de nous notre baptême, notre profession monastique, et la forme toute personnelle de grâce qui nous a été donnée.

Nous porterons éternellement le nom que Dieu nous a donné. Nous serons éternellement ce qu’Il nous a faits. Les événements extérieurs n’ont pas de prise sur ces réalités spirituelles qui, de leur nature, sont hors d’atteinte.
N’ayez pas de tristesse : nous avons le Seigneur, nous avons notre âme et sa grâce, nous avons l’éternité : tout est bien. Nous serions démesurés de vouloir davantage. Ce ne sont en effet que des images qui nous sollicitent parfois à l’inquiétude, au trouble, à l’anxiété : la réalité est toute de bonheur, de paix et de joie. La réalité c’est que nous sommes avec Dieu, c’est que, même ici-bas, notre vie s’écoule sous le regard de cette Tendresse, de cette Beauté, de cette Pureté et que notre unique devoir est de nous maintenir en contact avec elle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *