Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Christ jean

Tels sont les deux piliers sur lesquels Thérèse a voulu enraciner
la nouvelle famille du Carmel
 pour répondre à cette soif apostolique qui la brûlait :
une vie contemplative ecclésiale enfouie dans la solitude et le silence …
         toute de prière, de supplication et de don de soi ….
et la communion fraternelle d’une famille,

AINSI… 

                                         « ENCORDÉES »

                    Seule…et…. ensemble… devant Dieu… 

                            NOTRE MISSION au CARMEL

                             NOUS TENIR …. jour et nuit,

                          devant ce Dieu qui nous aime, visitation04

             au nom de tous et de chacun,

 

                                                                                             
  à l’image de la Vierge Marie

                                                        qui écoute et qui médite la Parole

                                                                                                en son cœur.

 

 

En creusant chaque jour la Parole de Dieu
En rencontrant le Bien-Aimé dans la prière, ce commerce d’amitié comme le signifiait Thérèse d’Avila.
En nous émerveillant de Lui, de ses œuvres et surtout de son amour personnel pour nous et chacun de nos frères et sœurs.
En le servant dans nos sœurs avec gratuité et patience… en nous exerçant aux Béatitudes avec celle ‘ rajoutée ‘ du pardon
En répondant à son Amour… en vivant au mieux nos vœux avec humilité et persévérance.
En cultivant la reconnaissance et l’action de grâce…

                                                                            En vivant  la Joie du Christ ressuscité ! 

ananastasis1 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *