• Bénédictins

    Les Bénédictins

    Saint Benoît fonda le premier monastère bénédictin au 6ème siècle au Mont Cassin en Italie. Aujourd'hui encore, les frères et sœurs vivent selon sa Règle. L'Abbaye doit être une école de charité d'où rayonne la paix.
    Les moines ne préfèreront rien à l'amour du Christ
    Règle de Saint Benoît

Abbaye de Maumont

BAPTÊME DU SEIGNEUR : l'espace JÉSUS dilate le nôtre !

eau0 abbaye maumont   BAPTÊME DU SEIGNEUR

   Mc. 1,7-11

  « En ce temps-là, Jean le Baptiste ». « En ces jours-là, Jésus ». Ce temps, ces jours désignent Dieu manifestant sa présence au cœur de notre humanité, pour toujours. La Bible emploie ces expressions pour signifier que Dieu sauve, à chaque instant de l’histoire. Dieu signe ainsi tous les temps, tous les jours, chaque matin, chaque nuit de son empreinte. Le salut entre dans le temps des hommes avec « Jésus » nommé ici, « Jésus vint de Nazareth de Galilée ». Rien de plus concret, de plus repérable. Le récit décrit, rapporte, sans plus, comme ce sera le cas dans tout l’évangile de Marc. Mais chaque mot compte, ne nécessitant pas de développement, tant il est clair que le lecteur est sollicité sans cesse pour décrypter sa densité biblique.

  Ici, le nom « Jésus » déchire le tissu du texte : « Dieu sauve » s’inscrit en droit fil de Josué, le successeur de Moïse qui traversa en premier, avec le peuple, le Jourdain pour prendre possession de la Terre de la Promesse. Or, nous sommes aujourd’hui au bord du Jourdain où Jean-Baptiste convoque le peuple.

Lire la suite

0
0
0
s2smodern

Scrutateurs du ciel et sondeurs des profondeurs !

                                  ÉPIPHANIE DU SEIGNEUR

   Mt. 2, 1-12                                                             

   L’infiniment grand et l’infiniment petit se rencontrent aujourd’hui. Notre terre sert de cadre à ce contact ténu, fugace en apparence, mais dont le murmure à peine audible a changé le devenir du monde. « Voir une étoile à l’orient » et se lever pour la suivre, voilà qui est déjà surprenant. « Voir une étoile à l’orient » et y reconnaître un signe, une présence, l’est encore bien davantage. Et pourtant, voici que des scrutateurs du ciel se mettent en route. Ils viennent de loin.

    Le but de leur voyage ? Le connaissent-ils ?

Lire la suite

0
0
0
s2smodern

Pèlerins de la foi et mendiants d'espérance !

                                  SAINTE FAMILLE

   Lc. 2, 23-40

   La célébration de Noël, encore toute proche, déborde nos sphères habituelles. Par la modestie dont Dieu use pour me rejoindre. Rien d’éclatant, rien pour éblouir. Tout, au contraire, pour se rendre accessible, offrir une présence au cœur d’un monde qui ne l’accueille pas, dès sa naissance.

  Aujourd’hui, entrant dans le Temple, le voici reconnu par des anciens qui espèrent depuis si longtemps la venue du Messie.

   Est-ce que j’ose encore me tenir aux aguets de la manifestation de Dieu dans ma vie ?

Lire la suite

0
0
0
s2smodern

NOËL : un enfant au coeur de la nuit ! Un écho à l'actualité !

creche etoile abbaye maumont  NATIVITÉ DU SEIGNEUR

  NOËL 2020 !!!!

   L’actualité en parle depuis de nombreuses semaines : que sera ce 25 décembre ? Pourrons-nous nous réunir en famille ? La Messe de la Nuit ? Questions légitimes dans un contexte sanitaire incertain. Ce qui demeure certain : l’événement NOËL a bien lieu cette année ! Soyons au rendez-vous ! D’aucuns disent même que ce pourrait être un Noël autrement, c’est-à-dire une vraie célébration qui ramène à l’essentiel de cet Aujourd’hui toujours à laisser venir à nous dans sa nouveauté comme dans sa densité.

   Noël, c’est Noël !!!! Quel que soit le contexte extérieur !!!

Lire la suite

0
0
0
s2smodern

MARIE : servante de l'avenir de Dieu et de notre espérance !

vierge assomption abbaye maumont   4° dimanche de L’AVENT B

   Lc. 1, 26-38

   Jean-Baptiste a marqué de sa personne les premiers dimanches du temps de l’Avent. Aujourd’hui, Marie invite mon regard contemplatif à se tourner non pas vers elle, mais vers Celui dont elle se dit « la servante ». Le fond de ma méditation lorsque j’en-visage Marie est porté par la justesse de sa vie, la souplesse de sa détermination, l’attention de l’héliotrope.

   Marie ne vit pas pour elle-même. Elle se reçoit et se donne en un même mouvement qu’un ample souffle accompagne. Au jour de l’Annonciation, la voici fiancée à l’avenir. Là est son chemin de liberté.

Lire la suite

0
0
0
s2smodern

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d'un cookie qui nous aide à établir les statistiques de fréquentation de notre site.