• Bénédictins
    benoitscholastique

    Les Bénédictins

    Saint Benoît fonda le premier monastère bénédictin au 6ème siècle au Mont Cassin en Italie. Aujourd'hui encore, les frères et sœurs vivent selon sa Règle. L'Abbaye doit être une école de charité d'où rayonne la paix.
    Les moines ne préfèreront rien à l'amour du Christ
    Règle de Saint Benoît

Abbaye de Maumont

La beauté du couple : une différence fondatrice d'identité !

Sample abbaye maumont   27° dimanche T.O. B

   Mc. 10, 2-16

   Il n’y a d’anthropologie chrétienne qu’à travers ce que dit Dieu de l’homme. Il faut aussi consentir à ce que l’homme ne sache pas tout de lui-même. Les Écritures sont révélation de Dieu et révélation sur l’homme. Affirmant ceci, il ne s’agit pas de disqualifier les sciences humaines, mais accepter de les relayer et de les transformer de l’intérieur par un savoir qui les dépasse. Il faut donc une écoute. L’écoute est un mot fondamental de l’expérience humaine. Il faut savoir à partir d’une écoute : ce n’est pas banal aujourd’hui, alors qu’une multitude de savoirs nous parviennent autrement. Savoir en recevant d’un autre, et en recevant de Dieu à travers les Écritures.

   Le texte biblique est inséré dans une culture datée et dépassée. Mais il possède, simultanément, la capacité de subvertir ses propres déterminations culturelles. C’est d’ailleurs un « texte laboratoire », qui ne livre pas une anthropologie constituée, mais met en présence d’un long travail d’élaboration par la révélation des grandes questions de la condition humaine. Il requiert donc un permanent travail d’interprétation ressaisissant la manière dont la conscience d’Israël a été travaillée à travers l’expérience de l’Alliance. Les Écritures révèlent ainsi l’homme à lui-même en faisant la vérité : la vérité sur l’idolâtrie, grand péril qui menace tout homme, la vérité sur les impasses du désir, la vérité sur les fondements d’une éthique qui remontent au commencement de la Création. bourgeon abbaye de maumont

   Elles montrent que les problèmes de l’humanité ne sont pas forcément là où nous les voyons. Cependant, la Bible n’est pas un traité d’anthropologie. Elle ne fait pas de théorie. Elle est une parole narrative. Et c’est ainsi qu’elle éclaire le mystère de l’homme. Les problèmes anthropologiques sont abordés progressivement. Une philosophe comme Chantal Delsol, membre de l’Académie des Sciences morales et politiques, qui s’élève contre la réduction de l’humain à des constructions culturelles en récusant toute idée de nature et d’essence, écarte la notion de nature humaine pour parler de condition humaine, une expression qui incorpore plus de complexité et de concrétude : la condition apparaît au moment où écartant l’idée d’une essence fixe, on s’aperçoit qu’on ne peut se passer d’une anthropologie.

   L’homme est fondé dans un amour originel plus fondamental encore que l’amour parental. Quelles que soient les tribulations de son origine, quelle que soit son histoire, l’homme est voulu par Dieu. Le P. Beauchamp dit que Dieu crée au pluriel.

 branche lumiere abbaye maumont 

   Une seule créature est une comme Dieu et destinée à l’unité : cette créature, c’est l’homme et la femme.

   L’image de Dieu qu’est l’homme, c’est cette unité posée dès l’origine. Dans une différence fondatrice d’identité.

0
0
0
s2smodern

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d'un cookie qui nous aide à établir les statistiques de fréquentation de notre site.