• Bénédictins

    Les Bénédictins

    Saint Benoît fonda le premier monastère bénédictin au 6ème siècle au Mont Cassin en Italie. Aujourd'hui encore, les frères et sœurs vivent selon sa Règle. L'Abbaye doit être une école de charité d'où rayonne la paix.
    Les moines ne préfèreront rien à l'amour du Christ
    Règle de Saint Benoît

Abbaye de Maumont

EPIPHANIE : Une Etoile brille sur le monde !

soleil en montagne abbaye maumont   ÉPIPHANIE DU SEIGNEUR

   Mt. 2,1-12                                                           

  L’astre devançait les mages et vint s’arrêter au-dessus de l’Enfant. Aurait-il du nouveau à nous dire ?  

Rendez-vous à Bethléem !

Ne différons plus le voyage. Aujourd’hui, une étoile brille sur le monde. La mangeoire de l’Enfant devient le centre de l’univers. De loin, on le sait. On le devine.

    Les mages, saisis par un Signe inhabituel dans le ciel, ont pris leur bâton de pèlerin. La porte du Ciel s’ouvrirait-elle à Bethléem ? Après tout, pourquoi pas ! Dieu nous étonnera toujours par sa manière bien à lui de se manifester ! Dans la nuit, une Étoile a parlé. Sans dire son nom, elle a brillé comme aucune autre.

  Se laissant guider par elle, comprenant qu’un message les envoie sans pouvoir le formuler encore, les mages ne partent pas les mains vides. Déjà, ils voient juste.adoration transhumances abbaye maumont

   Leur prosternation et leurs offrandes sont en parfait accord avec les titres donnés à Jésus par Matthieu : « Roi des Juifs » : pour lui, l’or du Royaume de Dieu qu’il inaugure sur la terre. « Messie » : à lui, l’encens de notre prière. « Le berger de mon peuple Israël » : en signe de son don total, la myrrhe.

   Ainsi, les mages résument toute la mission de l’Emmanuel, Dieu-avec-nous. Aujourd’hui s’épanouit la joie sereine qui entoure la naissance du Sauveur. Sa douceur nous inonde. Peu de mots, pas de bruit, si ce n’est la peur inexplicable et tapageuse d’Hérode. Le silence est descendu sur la terre pour que la Parole la féconde.

  L’autre chemin par lequel les mages regagnent leur pays stimule notre passage en terre nouvelle pour aborder cette année 2020. L’autre chemin a sa part de rêve, s’il nous conduit vers nous-mêmes, c’est-à-dire vers un réel qui est autre chose que ce que nous imaginions. Le rêve est aussi, en nous, l’autre qui nous parle pour nous conduire, par ailleurs, à nous-mêmes.

  Il faut un rêve pour que notre expérience de foi, ou simplement notre expérience de vie concrète soient cet autre chemin que nous ne trouvons pas seuls.

  soleil abbaye de maumontQu’il en soit ainsi pour chacun de nous !

   TRÈS BONNE ANNÉE A TOUS !

0
0
0
s2smodern

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d'un cookie qui nous aide à établir les statistiques de fréquentation de notre site.