• Bénédictins
    benoitscholastique

    Les Bénédictins

    Saint Benoît fonda le premier monastère bénédictin au 6ème siècle au Mont Cassin en Italie. Aujourd'hui encore, les frères et sœurs vivent selon sa Règle. L'Abbaye doit être une école de charité d'où rayonne la paix.
    Les moines ne préfèreront rien à l'amour du Christ
    Règle de Saint Benoît

Abbaye de Maumont

Soyons des êtres ouverts : une vie simple y conduit !

abbaye maumont vie monastique 167° DIMANCHE DE PÂQUES

Jn, 17, 20-26                                   

   Tout au long de ce Temps pascal, nous avons pu goûter la Présence du Ressuscité. Peut-être une découverte pour certains. Mais ce n’est pas terminé. Rien n’est jamais clôt pour Dieu qui ne veut cesser de nous abreuver de ses dons.

  Aujourd’hui, Jésus dans l’évangile, prie pour nous, pour tous et chacun, son Père, avec une confiance sans faille.

  Il prie pour que nous soyons des êtres ouverts, ayant libre accès auprès de Dieu qui est le vrai secret de notre vie.

Lire la suite

Grâce à la communion avec le Christ ressuscité....!

6° DIMANCHE DE PÂQUES

Jn. 14, 23-29                                              

  Quelle expérience unique nous donne de vivre la rencontre du Ressuscité ! Personne ne l’a vu. Mais nous sommes, Église de toujours, la communauté vivante de Lui, le signe de sa Présence dans cet aujourd’hui du monde.

   Quelle merveilleuse mission, exaltante, nous est confiée ! N’allons par penser que ce sont les prêtres, les théologiens qui seuls sont capables de « bien parler » de la Résurrection de Jésus. Lui-même s’adresse à nous sans exclusive et nous assure de l’aide de l’Esprit Saint comme il l’a fait pour les pêcheurs du Lac : « Le Défenseur, l’Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout, et vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit. »

Lire la suite

La Sagesse de Dieu fait tout contribuer au bien...

jmclibrededroit00765° DIMANCHE DE PÂQUES

Jn. 13, 31-35                                            

   La présence de Judas qui nous ramènerait à la Passion et à la trahison, alors que nous célébrons encore Pâques ne doit pas nous égarer. Il est bien à sa place celui que nous jugerions sévèrement. Le centre de la scène (la Cène), c’est bien Jésus et non Judas. N’oublions pas, ou apprenons ici que la Sagesse de Dieu fait tout contribuer au bien à travers les pires vicissitudes.

   La personne n’est pas réductible à ses actes. Elle vit un combat spirituel dont le Père seul connaît l’issue.

Lire la suite

La voix de l'Ami de chaque jour : "Je suis avec toi" !

4° DIMANCHE DE PÂQUES

Jn. 10, 27-30                                            

   Chaque personne est reconnaissable à sa voix. Son timbre établit tout de suite la relation. Sa parole passe en nous et crée un espace de dialogue. Nous ne sommes plus seuls. Un interlocuteur est là. Un échange devient possible. Un mur de silence qui a pu s’élever tombe.

  Avec ses pierres un pont s’édifie. Depuis le Prologue de son évangile, Jean nous dit que « le Verbe », (la Parole) « s’est fait chair ».

Lire la suite

Sur le rivage de la mer de Tibériade, ce jour-là....

jourdain abbaye maumont3° DIMANCHE DE PÂQUES

   Jn. 21, 1-19                                                                     

  Des lieux, des visages, des mots, des parfums, des musiques demeurent pour toujours dans notre mémoire de vivants. Que serions-nous sans eux ?

   Ils sont là, toujours parlants, évocateurs. Ils ont imbibé notre univers personnel. Nul autre ne peut en percer le secret. Ne serait-ce pas la grande lumière de la Résurrection, chaque fois que le Ressuscité apparaît et n’est pas reconnu ?

Lire la suite

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d'un cookie qui nous aide à établir les statistiques de fréquentation de notre site.