Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

valognes 431 » Je suis arrivée à l’Abbaye de Venière, le cœur très blessé. J’ai reçu cette immense grâce de connaître l’amour du Père pour moi. Le Père m’a consolée en profondeur par sa présence tendre et douce. L’Esprit-Saint m’a aussi fait plonger au cœur de la vie Trinitaire : le Père, le Fils et le Saint-Esprit s’aiment d’un amour gratuit désintéressé et réciproque. La contemplation de l’amour trinitaire m’a fait progressivement cheminer d’un amour captatif vers un amour oblatif qui cherche avant tout l’unité. Au terme de cette retraite en silence, mon cœur était en fête, consolé et transfiguré. »

Clothilde, 35 ans. Retraite « Chercheurs de Dieu » de février 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *