Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Lecture du journal au réfectoir du carmel de VerdunCette communion, dans la prière, avec le monde et l’Église, est nourrie par les contacts que nous pouvons avoir avec les personnes qui nous fréquentent, mais aussi à travers nos diverses lectures: journaux, revues ou livres. Oui, ce sont des visages, des vies, des événements et des intentions qui viennent habiter notre cœur.

Par ailleurs, en 1974 notre communauté a vu une de ses sœurs partir en Afrique avec deux autres sœurs des Carmels de Tours et Troyes pour fonder le Carmel de Brazzaville avec lequel nous gardons des liens très vivants et fraternels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *