Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

desert sahara abbaye maumont1° dimanche de Carême   Année C

Lc. 4, 1-13                                                    

   Entrer dans le temps du Carême par le désert nous assure d’être « dans l’Esprit » comme et avec Jésus. Mais notre plus grande tentation ne serait-elle pas de refuser à l’Esprit-Saint justement de nous parle trop clairement au cœur ? Le désert, bien davantage qu’un lieu, est un moment de vérité. Un temps qui s’arrête : quarante jours ! Une décision que je prends de vivre un peu autrement, non par devoir, parce qu’il faudrait « faire son Carême » pour « faire ses Pâques ».

   Passer par le désert revient à consentir à un certain dépouillement au goût de liberté. Laisser la parole à la Parole comme Jésus nous y invite en y plongeant totalement comme il vient de le faire dans les eaux du Jourdain. Jésus ne joue pas avec la Parole comme le fait le diable qui l’utilise comme arme d’attaque, en la prenant presque à son compte, directement contre Jésus. Au contraire, Jésus introduit chacune de ses mentions de la Parole par un « Il est écrit » ou « Il est dit », mettant celle-ci en perspective sans l’altérer. « L’homme ne vit pas seulement de pain ». Quelle sera notre nourriture durant ce temps au désert ?desert abbaye maumont

  « C’est devant le Seigneur ton Dieu que tu te prosterneras, à lui seul tu rendras un culte ». N’y a-t’il pas quelque idole éphémère qui prend beaucoup de place, faisant obstacle dans une relation qui nous rapprocherait du seul Dieu qui vive en alliance avec nous ?

  « Il donnera pour toi à ses anges l’ordre de te garder…Ils te porteront sur leurs mains, de peur que ton pied ne heurte une pierre ». Avons-nous confiance en une aide autre que nous-mêmes pour la traversée du désert ?

  « Tu ne mettras pas à l’épreuve le Seigneur ton Dieu ». C’est sans doute le point essentiel, posé là, au terme de cette page d’Évangile. Pour que nous ne trompions pas de combat, comme le fait le diable dans cette scène, par rapport à Jésus.

VLUU L100, M100  / Samsung L100, M100  Le temps du Carême nous initie à une expérience de partage de vie avec Jésus.

  C’est vers lui qu’il nous faut regarder, vers lui encore qu’il nous faut tendre l’oreille pour recevoir une parole éclairante sur la part obscure de notre cœur, pour l’exposer à sa miséricorde.

  Un beau temps d’espérance s’ouvre devant nous. Soyons au rendez-vous !

  Belle route de Carême à tous !