Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Témoignage de vocation de Soeur Marie-Paul | VenièreToute personne, je pense, s’interroge sur le sens de  la vie.

Dans  mon expérience, cette question s’est posée dès mon enfance. L’accompagnement chrétien qui a marqué mon enfance apportait des réponses à ses interrogations fondamentales. Mais dans mon adolescence, j’ai rejeté les valeurs religieuses et nié l’existence de Dieu.

Est venue alors une période où le sens de ma vie s’est totalement obscurci au point  que l’existence m’est apparue comme une absurdité.

La grâce de Dieu ne m’a pourtant jamais abandonnée puisque le Seigneur a permis que je retrouve la foi à l’âge de 23 ans en même temps que des réponses à mes questions  essentielles. En fait, seul  l’amour donne sens à la vie. C’est-à-dire l’amour de Dieu qui a créé chacun et l’a voulu  personnellement, amour manifesté en Jésus, Dieu fait homme, mort et ressuscité pour nous. Et cet amour appelle celui que je peux donner en retour. Au fond, ce qui rend heureux et donne  son sens à toute chose, c’est d’essayer  de correspondre autant qu’on le peut au projet de Dieu pour soi, de s’efforcer de connaître la volonté du Seigneur et d’y répondre de toutes ses forces. Elle est là, la véritable réalisation de soi-même.

J’ai  beaucoup cherché dans cette direction sans toujours voir clairement comment rendre concret ce désir. Et finalement, ce désir m’a conduite au Monastère, lieu où je peux vivre l’absolu qui consiste à donner au Seigneur la première place. Cependant, l’entrée au Monastère, loin d’être un aboutissement, se révèle être un commencement. Il faut toujours progresser. Mise en face de moi-même, je prends conscience de mes insuffisances, de la distance qu’il y a entre mon idéal et ce que je suis réellement, mais sans découragement. Je crois que l’Esprit-Saint est toujours là pour me faire percevoir mes faiblesses et aussi pour me donner la volonté de progresser. La  vie Monastique est un chemin de conversion. Ce n’est jamais achevé. Il y a toujours à découvrir ce que le  Seigneur attend de moi pour aujourd’hui.

Il me semble que l’aventure la plus passionnante de l’existence humaine, c’est finalement l’aventure spirituelle.

Soeur Marie Paul

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *