Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

ascension du Mont Blanc   22° dimanche T. O. B

    Mc. 7, 1-8. 14-15

   L’intérieur et l’extérieur ne sauraient être soumis à comparaison chez la personne. Le regard peut se fixer dans l’instantané sur ce qui se voit sans jamais dépasser la simple apparence. Le vêtement, les gestes… tout peut être interprété pour classer ceux que nous côtoyons. L’étiquette qui renseigne n’est pas loin et prend beaucoup de place. Vivre ensemble, pratiquer telle ou telle religion, appartenir à une association ou à une autre conduit à la comparaison, à « ce qui se fait » ou « à ce qui ne se fait pas ». C’est vrai que des attitudes peuvent choquer parfois, mais avec un peu de recul, que pouvons-nous en déduire ? Un comportement ne dit jamais tout de la personne. Ce qu’elle dit, ce qu’elle fait ne sauraient la réduire à ce qu’elle est vraiment.

 

   Aller de l’avant dans la fraternité, ouverts à l’altérité qui enrichit, désirer recevoir de l’autre et lui offrir ce qui nous fait avancer ensemble, ne pas trop s’attacher au détail, allège beaucoup la vie et crée des ponts. S’attacher à la lettre tue l’esprit.VLUU L100, M100  / Samsung L100, M100

Comme il est beau de découvrir l’altérité comme source de vie partagée ! Quand le murmure se fait louange, quand le comparatif devient émerveillement, combien l’existence s’en trouve illuminée !

  Jésus va dans ce sens, bien loin d’ignorer les préceptes de la Loi et les pratiques quotidiennes qu’elle implique. Il invite à aller au cœur de la Loi, à la lire avec des yeux clairs, débarrassés de la poutre qui les empêche de voir la sève qui y circule si on ne la dévie pas en la récupérant pour en faire une idole de plus.

   Là est bien le point essentiel sur lequel Jésus insiste : la Loi ne fait pas de nous des esclaves. Elle est donnée au contraire pour nous faire devenir des êtres libres. Jésus n’est-il pas la Loi faite chair, venu remplacer l’idolâtrie par l’amour gratuit sans lequel toute fidélité ne peut s’épanouir ?

   La Loi est une orientation, un enseignement, un guide pour nos choix. Loin d’imposer, elle propose. Nous savons qu’il est aisé de durcir la Loi au nom de la Loi même. Rien de pire pour la détourner de son but. Elle n’est plus écrite sur des tables de pierre, mais gravée dans nos cœurs humains. Rappelons-nous qu’elle est d’origine divine et non humaine. Nos lois sont parfois discutables et font l’objet de débats longs et houleux. La Loi de Dieu s’expose à de telle réactions, mais pour nous, il s’agit de l’accueillir pour ce qu’elle est : un chemin, un dynamisme, et non un code à observer sous peine de sanctions. Jésus a respecté les différents points de la Loi, comme nous le voyons souvent dans l’Évangile, sans jamais en faire un absolu.

   phare abbaye maumontLisons ou relisons, avec son regard, les Dix Paroles (le Décalogue) (Ex. 20, 1-17) ou (Dt. 5, 1-21), ou encore les Béatitudes (Mt. 5, 1-12).

  Au moment où l’activité va reprendre, voilà des textes clés pour marcher avec plus d’assurance et dans le bonheur de découvrir une Loi de Vie.

  Bonne rentrée à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *