Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Ecole d'humanitéDans la vie bénédictine, la vie fraternelle est importante. Elle est le lieu de vérification de la vérité de notre amour pour Dieu. « Celui qui n’aime pas son frère qu’il voit, ne saurait aimer Dieu qu’il ne voit pas » nous dit la première épître de saint Jean.
La vie commune peut nous occasionner des combats intérieurs lorsque l’affinité avec l’une ou l’autre ne va pas de soi, mais elle est surtout source de joie. C’est un trésor que l’expérience du partage et du soutien communautaire.
Vie fraternelle est solitude, parole et silence, travail et prière, tous ces éléments font l’équilibre de la vie bénédictine ; Ils créent une atmosphère de paix, d’intériorité et de communion fraternelle qui favorisent l’épanouissement de la personnalité de chacune ; Le cadre structurant de la vie monastique permet à chaque Sœur de développer ses talents en découvrant le projet d’amour de Dieu sur elle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *