Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Témoignage d'une Soeur de LavalDans mon enfance, j’ai été marquée par le mouvement MEJ avec Feu Nouveau. Mais c’est à l’âge de 14 ans que, pour la première fois, est venu en moi la question de la vie religieuse. J’avais alors été prise de panique ! Après deux années loin de l’Eglise, une expérience spirituelle forte, vécue lors d’un rassemblement avec Jeunesse Lumière et Daniel Ange, a été décisive : Dieu est amour ! Cette révélation ouvrait des perspectives nouvelles pour mon avenir avec l’intime conviction : « je serai religieuse ». J’avais alors 19 ans.

Durant presque 10 ans, j’ai cheminé avec le désir de tout quitter par amour de Dieu. Jeune adulte, j’aimais mon travail d’éducatrice en hôpital, j’étais engagée dans la vie paroissiale et le Secours Catholique. Je participais aussi à « Communauté vie chrétienne » (cvx). Les moyens ignatiens m’étaient une aide précieuse pour mieux discerner la volonté de Dieu : méditation de la Parole, relecture et partage de vie, accompagnement, retraites… Je voulais vraiment faire la volonté de Dieu et ne pas écarter trop vite la possibilité du mariage !

Et, au cours d’une retraite, l’appel est devenu clair… ma réponse aussi. Cherchant comment réaliser cet appel, il ne me restait plus qu’à « frapper aux portes » de la vie religieuse : chez des missionnaires en Afrique d’abord, puis chez des religieuses de vie apostolique… Mais c’est à une 3ème porte que le Seigneur m’attendait : celle de la vie monastique. Là, ce fut un choc : je n’avais qu’à accueillir l’évidence que tout me parlait, même si je trouvais cela fou ! Oui, j’ai choisi d’écouter la folie de l’amour… et c’est toujours elle qui me fait demeurer là, avec Lui !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *