• Carmélites

    Les Carmélites

    Aux 12ème siècle, s'inspirant du prophète Élie, des ermites vivent dans les grottes du Mont Carmel, insistant sur la prière. Au 16ème siècle, Sainte Thérèse d'Avila et Saint Jean de la Croix fondent les Carmes déchaussés.
    Aimer, c'est tout donner et se donner soi-même
    Sainte Thérèse de Jésus

Carmel de Verdun

Témoignage d'un appel d'une carmélite

carmel de Verdun soeur chantre

La question de la vie religieuse, avec le projet de devenir médecin, trottaient déjà dans ma tête depuis la prise de conscience, vers 10 ans..., de ma condition mortelle, suscitant en moi le désir de vivre une vie pleine, belle, donc donnée...

Lire la suite

0
0
0
s2smodern

Témoignage de vocation d'une carmélite

soeur du carmel verdun

Avant l’âge de 18 ans jamais je n’avais envisagé le chemin de la vie religieuse, je désirais avoir une profession au service des autres, me marier et bien sûr avoir des enfants. Et puis les choses ont pris un autre cours…

Lire la suite

0
0
0
s2smodern

La prière de l'Oraison, un chemin de vie au Carmel...

soeur du carmel verdun

Qu’est-ce qui peut bien amener des personnes à entrer dans cette aventure ?  Sans doute, à l’origine, d’une manière ou d’une autre, cette découverte essentielle que je suis aimée, cherchée, désirée... Ainsi le chante Isaïe : « Le Seigneur m’a appelé dès le sein maternel, dès les entrailles de ma mère il a prononcé mon nom» (Is 49,1), et le prophète nous fait entendre le cri d’amour de Dieu pour son peuple : « Tu comptes beaucoup à mes yeux, tu as du prix et je t’aime. (…) Vois, je t’ai gravée sur les paumes de mes mains.»  (Is 43,4 ; 49,16).

Lire la suite

0
0
0
s2smodern

Témoignage d'une carmélite

Soeur du Carmel de Verdun

Cela fait 55 ans et quelques mois… Je me revois dans l’élan de mes 20 ans, gaie comme un pinson, irréaliste au possible des difficultés qui m’attendaient, mais follement éprise de mon Seigneur...

Lire la suite

0
0
0
s2smodern

Le carmel, un espace contemplatif, lieu d'intériorité...

carmel verdun soeur L'intériorité, cela passa déjà par une présence et un lieu.

Plutôt que de parler de "clôture", nous préférons parler aujourd’hui d’espace contemplatif. Il n’en reste pas moins que cet espace est délimité par une clôture. Tout se vit à l’intérieur. Pour vivre l’intériorité dans ce lieu, cela demande que l’on s’investisse vraiment dans la prière, dans les relations fraternelles, dans le travail, dans le don de soi à Dieu et aux autres...

Lire la suite

0
0
0
s2smodern

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d'un cookie qui nous aide à établir les statistiques de fréquentation de notre site.