• Bénédictins

    Les Bénédictins

    Saint Benoît fonda le premier monastère bénédictin au 6ème siècle au Mont Cassin en Italie. Aujourd'hui encore, les frères et sœurs vivent selon sa Règle. L'Abbaye doit être une école de charité d'où rayonne la paix.
    Les moines ne préfèreront rien à l'amour du Christ
    Règle de Saint Benoît

Abbaye Notre-Dame de Venière

Nanouchka "Chercheur de Dieu" à l'Abbaye de Venière

retraite spirituelle à l'Abbaye de Venière " Ma plus grande crainte était d'être crispée ou de me trouver dans un monastère où les sœurs sont Bizarres.

Venière un bel endroit où on peut admirer la beauté de la nature.

J'ai fait la rencontre de belles personnes. Personnes bienveillantes, qui savent rester à l'écoute, savent laisser l'autre s'exprimer, en gros qui sont humbles. J'y ai fait la rencontre des sœurs. Celles-ci vivent la joie du Christ intérieurement, cette paix intérieure qui se voit à l'extérieur et qui est contagieuse.
Je n'avais jamais entendu parlé des benedictines auparavant ni de la Règle de saint Benoît.

Je les ai appréciées car elles mettent non seulement Dieu au premier Rang et nous rappellent à tout moment qu'il est important pour nous de se rappeler qu'il doit occuper une place précieuse dans nos vies mais aussi ça nous rappelle la place du prochain, notre semblable.

Le silence qu'on y trouve nous permet de méditer, de nous ressourcer de faire un break , recevoir et d'apprécier pleinement la vie. On n'y apprend à vivre en communauté ,à accepter les differences de l'autre .

Il y existe une ambiance bon enfant, les attitudes des sœurs sont à des années lumières des clichés. Elles sont au service des autres, travailleuses drôles et pas coincées.

C'était ma première expérience dans un monastère et j'en ressors grandie et confiante concernant ma relation personnelle avec le Christ. "

Nanouchka Tientcheu

de l'huile pour la lampe

Seigneur, Nous sommes venues à ta rencontre à l'Abbaye de Venière.

Les Soeurs nous ont aidées à défricher le champ pour faire apparaître le trésor caché en nous, le coeur profond où souffle l'Esprit.

Nous repartons dans le monde avec de l'huile pour nos lampes.

Nous te rendons grâce pour tous ces veilleurs que tu mets sur nos chemins.

Chercheurs de Dieu, 26-31 août 2013

0
0
0
s2sdefault

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d'un cookie qui nous aide à établir les statistiques de fréquentation de notre site.