• Bénédictins

    Les Bénédictins

    Saint Benoît fonda le premier monastère bénédictin au 6ème siècle au Mont Cassin en Italie. Aujourd'hui encore, les frères et sœurs vivent selon sa Règle. L'Abbaye doit être une école de charité d'où rayonne la paix.
    Les moines ne préfèreront rien à l'amour du Christ
    Règle de Saint Benoît

Abbaye Notre-Dame de Venière

La où il y a de la vie, il y a de la joie !

christ-pantocratorLa joie est inséparable de la vie. La où il y a de la vie, il y a de la joie. Là où il y a une abondance de vie, il y a une abondance de joie. Le Christ est la vie, la plénitude de la vie et donc la plénitude de la joie.
Avoir donné sa vie au Christ, c’est accueillir cette plénitude de joie, jour après jour. Il n’y a rien d’automatique, cela demande une véritable orientation intérieure vers l’essentiel, vers le Christ. Cela demande de s’ouvrir à Sa Parole, à l’Évangile et d’en vivre. C’est tout le chemin de la conversion qui n’est pas une amélioration morale mais un changement intérieur, un changement de direction.


Le Seigneur ne déçoit jamais celui qui se donne à Lui. Si j’ai accepté de Le suivre en lui donnant ma foi, puis en suivant son appel à la vie monastique, c’est parce que je savais que je pouvais compter sur Lui. Et oui, je peux le dire, Il ne m’a jamais déçue. Plus les jours passent et plus Il me conduit plus loin dans la vraie vie et plus Il me comble de joie. Cette joie est paisible, profonde, tranquille, forte. Elle coexiste avec les moments d’épreuve qui font partie de toute vie quelle qu’elle soit mais elle ne me manque pas parce que le Christ ne peut me manquer. Cette joie est le fruit de l’Esprit qui habite le cœur de chaque chrétien et cette joie, je la souhaite à tous !

Un Soeur de Venière

1
0
0
s2smodern