• Bénédictins

    Les Bénédictins

    Saint Benoît fonda le premier monastère bénédictin au 6ème siècle au Mont Cassin en Italie. Aujourd'hui encore, les frères et sœurs vivent selon sa Règle. L'Abbaye doit être une école de charité d'où rayonne la paix.
    Les moines ne préfèreront rien à l'amour du Christ
    Règle de Saint Benoît

Abbaye Notre-Dame de Venière

Le Dieu de la Bible a le souci des hommes

Pourquoi lire la Bible ?Lire la Bible, pourquoi ?
Parce qu'elle nous parle de Dieu. Pourant, la Bible n'est pas un traité de théologie dogmatique : pas de grands discours théoriques sur Dieu. Voltaire, philosophe français du XVIIIème siècle qui s'était éloigné de l'Eglise, se représentait Dieu comme un "Grand Horloger". Dans cette perspective, au commencement du monde, Dieu crée l'univers et ce qu'il contient, et Il établit des lois pour régler les mouvements et les transformations de la matière. Une fois cet univers ajusté et lancé comme une horloge bien remontée, Dieu peut s'absenter et laisser les choses aller.
Or ce Dieu-là n'est pas le Dieu des chrétiens. Il n'est pas le Dieu que nous décrit la Bible. Car le Dieu de la Bible a le souci des hommes, Il intervient dans leur histoire.

Dès le commencement, lorsque l'homme se cache de Dieu après sa désobéissance, le récit de la Genèse nous montre Dieu cherchant l'homme : "Adam, où es-tu ?" Sans cesse, Dieu prendra l'initiative de renouer avec l'homme l'Alliance que celui-ci constamment tend à rompre. Avec Noé, avec Abraham, avec le peuple hébreu en marche vers la terre promise, Dieu renouvelle son Alliance.

Il appelle, Il confie aux hommes une mission, Il se fait proche d'eux. Notre Dieu n'est pas un Dieu lointain, indifférent aux souffrances, aux difficultés dans lesquelles les êtres humains se débattent sur la terre. Il est pour nous un Père, un Père plein de miséricorde et de tendresse.

Voici un peu plus de deux mille ans, cet amour et cette proximité de Dieu se sont révélés comme jamais. En Jésus-Christ, Dieu le Fils a pris notre humanité et connu dans toutes ses dimensions l'expérience de la vie humaine. Il a voulu naître d'une femme, la Vierge Marie. Il s'est fait petit enfant. Il a marché sur nos chemins, homme parmi les hommes. Il nous a transmis son message par sa parole et par son comportement, sa vie donnée jusqu'à l'extrême. Il a souffert et est mort à cause de nous et pour nous, pour nous sauver. Ressuscité, Il a promis à ses disciples : "Je suis avec vous tous les jours jusqu'à la fin du monde". Il leur avait dit aussi : "Le Fils de l'Homme reviendra dans la gloire".

christ-pantocratorNous nous préparons à célébrer Noël : la venue du Fils de Dieu.
Elle a eu lieu dans l'histoire, à Bethléem, il y a vingt siècles. Elle a lieu aussi chaque jour dans nos vies puisqu'Il nous a promis sa présence. A nous d'être attentifs aux signes qu'Il nous fait et de nourrir cette relation dans la prière. Enfin, elle se manifestera en plénitude à la fin des temps dans la gloire du Royaume, quand Il sera tout en tous.
L'autre nom de Jésus est "Emmanuel" ce qui veut dire "Dieu-avec-nous". Désormais, nous ne sommes jamais seuls dans nos épreuves, dans nos espérances et dans nos joies. Dieu est plus proche que nous le croyons.

1
0
0
s2smodern

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d'un cookie qui nous aide à établir les statistiques de fréquentation de notre site.