• Bénédictins

    Les Bénédictins

    Saint Benoît fonda le premier monastère bénédictin au 6ème siècle au Mont Cassin en Italie. Aujourd'hui encore, les frères et sœurs vivent selon sa Règle. L'Abbaye doit être une école de charité d'où rayonne la paix.
    Les moines ne préfèreront rien à l'amour du Christ
    Règle de Saint Benoît

Abbaye Notre-Dame de Venière

La vie fraternelle

communaute des bénédictines de VenièreEst-il facile de vivre ensemble ? Est-ce que vous vous disputez quelquefois ?

Nous sommes une quarantaine de Sœurs de tous âges, de toute origine sociale, de diverses cultures, qui vivons ensemble 24h sur 24. Les heurts sont inévitables ! C’est plutôt signe de bonne santé ! Nous ne sommes pas toutes coulées dans un même moule ! Nous avons chacune notre personnalité, notre sensibilité, notre manière de voir, de comprendre les situations. La vie fraternelle est un chemin qui se construit jour après jour qui nous oblige à changer, à modifier nos façons de voir, non forcément pour les abandonner mais pour devenir capable d’accueillir notre Sœur dans sa différence, de la respecter, de l’apprécier.

Quand un conflit grave ou léger apparaît nous sommes, comme tout chrétien, appelées à entrer dans un chemin de pardon. La Règle de saint Benoît nous invite à ne pas nous coucher sur notre colère et à nous demander pardon avant le coucher du soleil. C’est pourquoi tous les soirs, avant l’office de Complies qui termine la journée, nous nous demandons pardon s’il y a besoin. Cette démarche est libérante. Elle nous libère nous-mêmes de la colère, de la tristesse ou de la rancœur et elle libère également l’autre. Nous pouvons ainsi reprendre notre chemin de fraternité dans la paix et la confiance. Mais heureusement, si les heurts et les disputes existent, ce n’est quand-même pas le plus courant, et ce qui domine c’est la paix et l’amour fraternel ! Et je dirais, pour conclure, que s'il n'est pas "facile" de vivre ensemble, c'est par contre très enrichissant!

1
0
0
s2smodern