• Annonciade

    Les Soeurs de l'Annonciade

    Au début du 16ème siècle, Sainte Jeanne de France fonde la Fraternité Annonciade d'inspiration franciscaine. Les Sœurs se mettent sous la protection de la Vierge Marie et la prennent comme modèle.
    Ayez continuellement la Vierge de­vant les yeux
    Prologue de la Règle de l'Annonciade
  • Bénédictins

    Les Bénédictins

    Saint Benoît fonda le premier monastère bénédictin au 6ème siècle au Mont Cassin en Italie. Aujourd'hui encore, les frères et sœurs vivent selon sa Règle. L'Abbaye doit être une école de charité d'où rayonne la paix.
    Les moines ne préfèreront rien à l'amour du Christ
    Règle de Saint Benoît
  • Cisterciens

    Les Cisterciens

    A Cîteaux en Bourgogne fut fondé le premier monastère cistercien au 12ème siècle par trois bénédictins, Saints Robert, Albéric et Etienne. Des Sœurs firent de même à l'abbaye de Tart. La simplicité est un valeur qui leur est importante.
    La mesure d'aimer Dieu, c'est d'aimer sans mesure
    Saint Bernard
  • Carmélites

    Les Carmélites

    Aux 12ème siècle, s'inspirant du prophète Élie, des ermites vivent dans les grottes du Mont Carmel, insistant sur la prière. Au 16ème siècle, Sainte Thérèse d'Avila et Saint Jean de la Croix fondent les Carmes déchaussés.
    Aimer, c'est tout donner et se donner soi-même
    Sainte Thérèse de Jésus
  • Clarisses

    Les Clarisses

    Les Clarisses tiennent leur nom de Sainte Claire d'Assise qui fonde cet ordre au 13ème siècle à la demande de Saint François d'Assise. La vertu évangélique de la pauvreté fait toute leur richesse.
    Regarde-le, médite-le, contemple-le,
    Sainte Claire

Témoignages

Lucie "Chercheur de Dieu" à l'Abbaye de Venière

Témoignages retraite spirituelle à l'Abbaye de Venière" Arrivée à l’abbaye un dimanche après-midi, j’appréhendais un peu… En tant que nouvelle convertie, je ne suis pas toujours très à l’aise lorsque j’arrive dans une communauté religieuse, par peur de ne rien comprendre aux termes employés et à ce qu’il se passe. Ces bénédictines sont pleines de simplicité et très douées en matière d’accueil et d’hospitalité. La retraite n’aurait pas pu mieux se passer. Même si j’étais la seule inscrite, cela ne les a pas empêchées de mobiliser une dizaine de sœurs tout au long de la semaine pour les enseignements, le travail manuel, les promenades,…

Lire la suite

Profession solennelle au Carmel de Surieu

carmel de surieu - Profession solennelle au Carmel de SurieuSœur Dominique de la Résurrection

“Enfin après un long chemin qui peut comprendre ? Je suis à toi pour toujours et à jamais. Tu daignes te pencher sur la moindre de tes créatures, tu me tends la main – Je veux ne jamais la lâcher. Ce que je possédais est désormais néant à mes yeux. Sans bruit, j'ai laissé derrière moi ce que j'aimais jadis. Je te livre entièrement ma volonté, elle est à toi, prends tout, je te le donne pour toujours.”

Édith Stein écrivait cela en 1929. Un texte que je découvrais quelques années après mon entrée au Carmel.

Lire la suite

Cheminement dans la vie chrétienne à L'Abbaye d'Oriocourt

oriocourt parc automne-amélieC'est toujours un immense bonheur de retrouver les soeurs !

"J'ai connu l'Abbaye d'Oriocourt à l'âge de quinze ans, lors d'un repas associatif qui y était organisé. J'ai immédiatement été conquise par le calme et la paix qui y régnaient, aussi bien dans les chants des offices que dans le lieu lui-même. J'y ai fait des retraites à différentes étapes de mon cheminement : questionnements, conversion récente, préparation d'examens, puis avec mon futur mari...

Lire la suite

Christ, Tu es mon bonheur...

témoignage de vocation à l'Abbaye de SoleilmontComment le Seigneur a tissé ma vocation ?

C’est avec joie et dans l’action de grâce que je vais vous le confier...

Dès ma petite enfance, maman m’a appris à prier.  C’est encore elle qui m’a emmenée voir un film documentaire sur l’abbaye cistercienne de Sept Fons. J’avais environ 14 ans quand l’animateur d’une retraite scolaire nous conseilla la prière quotidienne, la lecture spirituelle et le choix d’un guide. Je suivis peu à peu ce conseil et devins éprise du Christ.  Et puis, un jour...


Lire la suite

Un choix éclairé par la Parole de Dieu

bible-priere-bouzy-choixComment avez-vous su que vous aviez fait le bon choix ?

Quand le choix a été fait, le premier signe a été une grande paix et une joie profonde. Ces signes, je les ai reçus lors d'un week end, mon premier vrai séjour en communauté !
Les signes qui ont suivis me sont venus par la Parole de Dieu, lue, entendue, méditée.

Lire la suite

Comment reconnaître ma vocation ?

Christ-eglise-bouzy-appelComment savoir qu'on est appelé ?
Comment ça s'est passé pour vous ?


J'ai été attirée par le Christ, cela me donnait de la joie. J'ai laissé grandir cette joie et petit à petit ma soif de Dieu a dépassé tous mes autres désirs et j'ai demandé à entrer au monastère.

Lire la suite

Témoignage de soeur Marie Estelle

Sr Marie EstelleTémoignage de sœur Marie Estelle

Pourquoi je suis entrée dans la vie monastique. - Pourquoi j'y suis restée :
La réponse est la même : à cause de « Celui qui m'a aimée et s'est livré pour moi. » 

Lire la suite

Un peu comme une bombe...

Comme une bombe... Certains pensent à la vie religieuse depuis l'enfance...

Cela n'a pas été mon cas car l'appel à me consacrer au Seigneur est survenu dans ma vie à l'âge de 24 ans... un peu comme une bombe ! A l'époque, je terminais des études de médecine par 2 années de stages et la question de Dieu ne me préoccupait pas vraiment, même si baptisée, j'avais suivi un parcours catéchétique classique. De plus, je connaissais un garçon et nous envisagions l'avenir ensemble.

Lire la suite

Après le stage de Noël

citeaux-aventuriers-toussaintAprès le stage de Noël :

Thomas et Rémy de Paray :

Un grand merci pour l’accueil que vous avez accordé à Thomas et Rémy. Il sont revenus enchantés et même transformés par ce temps en monastère, par la puissance du silence et par votre témoignage. Grand merci !
En union de prière,

Olivier Roussy – Responsable de l’École d’évangélisation de Paray le Monial

Aurore de Tourcoing :
Je suis aussi très heureuse des « Aventuriers du Bonheur » ; excellente idée !
La Lectio est peut-être ce qui m'aura le plus frappée cette fois-ci. Vue comme ça, la Parole est absolument passionnante et, en effet, source de Vie !
Quelle aventure, en

...

Lire la suite

L'obéissance, source de joie ?

nantes travail obeissanceEst-ce si paradoxal ?

Si je suis là où je dois être, au moment où je dois être à faire ce que je dois faire, il y a fécondité. Ainsi j'aurais pû être en train de construire un pont, ou bien soigner des personnes, voire, au sein de ma communauté faire quelque chose de valorisant... ou encore (au pire/mieux) faire ce qui me plaît ! Mais je suis en train d'arracher des mauvaises herbes, ou éplucher des pommes, car c'est ce qu'on m'a demandé de faire. C'est plus fécond car je suis dans l'obéissance. Et cette fécondité s'expérimente au moyen de la joie, qui est le signe de la véritable obéissance. Cette joie est un don du Seigneur.

Lire la suite

Témoignage de Sr Maguerite Marthe

Sr Marguerite MartheTémoignage de sœur Marguerite-Marthe

J’ai connu la Congrégation en 1953, j’ai écrit et j’ai reçu une réponse : « On vous attend pour une retraite. » Je suis donc venue à Brou, et j’ai été acceptée depuis le 30 septembre 1954.
Je suis toujours là et suis très heureuse. J’ai été envoyé dans d’autres maisons de la Congrégation ; en Normandie, en Champagne et Nans sous Ste. Anne où je suis restée 36 ans. Me voici de nouveau à Brou depuis 4 ans !
Je vous demande une chose que j’ai expérimentée : ne lâchez jamais la prière ; elle vous sauvera.
S. Marguerite Marthe, 82 ans.

Lire la suite

Premiers pas au noviciat

srEMAprès neuf mois dans l'habit d'une clarisse... Sr Emmanuel-Marie

" Parler de ma prise d'habit ?  ouh la la !
Pour moi, c'est beaucoup plus une invitation à revêtir la création nouvelle... quel boulot !
Chemin pascal de mort et de résurrection pour témoigner de l'avec-nous, - parfois loufoque mais tellement délicat -, de Dieu dans notre aujourd'hui !
Pour cela Marie est une bonne guide, elle qui l'a incarné de manière tout-extraordinaire dans sa vie !
Mais ça y est, je fais partie de la famille !
Et si le travail du jardin me fait récolter davantage de fruits que ma propre conversion... le noviciat n'est que la première étape d'un long chemin pour toujours plus de vie ! "

Lire la suite

S'engager et pourquoi pas ?

engagement-abbaye-maumont8 décembre 2013. Jour de la fête de l’Immaculée Conception.
Jour aussi où je me suis engagée pour trois ans dans la vie monastique...Et pourtant… Dieu ne m’est pas nécessaire. Je peux vivre sans : j’ai une famille aimante, et, avant d’entrer au monastère, j’avais mon travail, mon appartement, mes activités. J’étais heureuse dans ma vie, sans y voir Dieu à tous les coins de rue. Et puis, il y a cette part de moi-même qui hurle sans cesse qu’elle préfère mourir plutôt que de devoir la vie à Dieu.

Lire la suite

Témoignages de la retraite d'octobre à Soleilmont

Retraite spirituelle pour les jeunes à l'Abbaye de Soleilmont« Au mois d'octobre, mon collège a organisé plusieurs retraites pour les élèves de rhéto. Je me suis très vite décidée. En effet, l'intégration monastique à Soleilmont m'a beaucoup interpellée. Pour moi, c'était l'occasion de vivre quelque chose d'unique et de nouveau. Trois filles de mon âge ont vécu cette belle expérience avec moi. Il m'a fallut très peu de temps pour me sentir "chez moi" grâce aux sœurs de la Communauté qui sont très accueillantes. Trois journées à Soleilmont passent à toute allure ; les activités sont nombreuses et très bien organisées. Nous sommes toujours occupés à faire quelque chose comme rendre service à une sœur qui a besoin d'un coup de main, réfléchir sur soi-même, aller vers l'autre, trouver des réponses à nos questions

...

Lire la suite

Rombaud, « aventurier » de la Toussaint

citeaux-10Rombaud, « aventurier » de la Toussaint

« Cette retraite m'a beaucoup impressionné de part sa qualité; rien n'est laissé au hasard, ce qui permet d'aller droit au but. De plus, contrairement à ce que l'on pourrait penser de prime abord d'une vie de moine, le rythme y est bien soutenu. Ce qui m'a permis de comprendre que le moine est toujours en chemin.     
Merci pour votre présence tout au long de la retraite. Je me confie à vos prières et vous prend dans les miennes. »

Rombaud N. (24 ans Bruxelles)

Lire la suite

C. "Chercheur de Dieu" à l'Abbaye de Venière

Retraite spirituelle jeunes abbaye de VenièreJ'ai participé à la retraite "Chercheurs de Dieu" car je sentais être arrivé à un point critique dans ma vie personnelle et professionnelle, je ressentais une certaine angoisse par rapport à ma situation présente (et future) et j'avais besoin de faire le point, de retrouver ce qui est vraiment important.

Lire la suite

La prière de l'Oraison, un chemin de vie au Carmel...

carmel de Verdun carmélite en Oraison

Qu’est-ce qui peut bien amener des personnes à entrer dans cette aventure ?

Sans doute, à l’origine, d’une manière ou d’une autre, cette découverte essentielle que je suis aimée, cherchée, désirée...Ainsi le chante Isaïe : « Le Seigneur m’a appelé dès le sein maternel, dès les entrailles de ma mère il a prononcé mon nom» (Is 49,1), et le prophète nous fait entendre le cri d’amour de Dieu pour son peuple : « Tu comptes beaucoup à mes yeux, tu as du prix et je t’aime. (…) Vois, je t’ai gravée sur les paumes de mes mains.»  (Is 43,4 ; 49,16).

Lire la suite

Enfermement ?

jeanne-emmanuel"Ma vie nul ne la prend, mais c'est Moi qui la donne" Jn 10,18. Ces paroles de Jésus avant sa Passion expriment bien le choix libre que j'ai fait à 23 ans : rejoindre des femmes qui, avant moi et comme moi, ont été discernées par le Christ pour une mission de PRIERE au sein de l'Eglise et en solidarité avec toute l'humanité souffrante.

La foi est donc à la base de ce choix de vie en retrait.  La Forme de cette vie, c'est le Christ. Tout le reste, notamment le "conditionnement", la "structure", l'organisation, est au service de la relation avec la Personne vivante qu'est Dieu, révélé en Jésus Christ.

Lire la suite

Le carmel, un espace contemplatif, lieu d'intériorité...

carmel de Verdun intervention d'une carmélite L'intériorité, cela passa déjà par une présence et un lieu.

Plutôt que de parler de "clôture", nous préférons parler aujourd’hui d’espace contemplatif. Il n’en reste pas moins que cet espace est délimité par une clôture. Tout se vit à l’intérieur. Pour vivre l’intériorité dans ce lieu, cela demande que l’on s’investisse vraiment dans la prière, dans les relations fraternelles, dans le travail, dans le don de soi à Dieu et aux autres...

Lire la suite