• Annonciade

    Les Soeurs de l'Annonciade

    Au début du 16ème siècle, Sainte Jeanne de France fonde la Fraternité Annonciade d'inspiration franciscaine. Les Sœurs se mettent sous la protection de la Vierge Marie et la prennent comme modèle.
    Ayez continuellement la Vierge de­vant les yeux
    Prologue de la Règle de l'Annonciade
  • Bénédictins

    Les Bénédictins

    Saint Benoît fonda le premier monastère bénédictin au 6ème siècle au Mont Cassin en Italie. Aujourd'hui encore, les frères et sœurs vivent selon sa Règle. L'Abbaye doit être une école de charité d'où rayonne la paix.
    Les moines ne préfèreront rien à l'amour du Christ
    Règle de Saint Benoît
  • Cisterciens

    Les Cisterciens

    A Cîteaux en Bourgogne fut fondé le premier monastère cistercien au 12ème siècle par trois bénédictins, Saints Robert, Albéric et Etienne. Des Sœurs firent de même à l'abbaye de Tart. La simplicité est un valeur qui leur est importante.
    La mesure d'aimer Dieu, c'est d'aimer sans mesure
    Saint Bernard
  • Carmélites

    Les Carmélites

    Aux 12ème siècle, s'inspirant du prophète Élie, des ermites vivent dans les grottes du Mont Carmel, insistant sur la prière. Au 16ème siècle, Sainte Thérèse d'Avila et Saint Jean de la Croix fondent les Carmes déchaussés.
    Aimer, c'est tout donner et se donner soi-même
    Sainte Thérèse de Jésus
  • Clarisses

    Les Clarisses

    Les Clarisses tiennent leur nom de Sainte Claire d'Assise qui fonde cet ordre au 13ème siècle à la demande de Saint François d'Assise. La vertu évangélique de la pauvreté fait toute leur richesse.
    Regarde-le, médite-le, contemple-le,
    Sainte Claire
  • Dominicaines

    Les dominicaines

    Les Sœurs dominicaines soutiennent la prédication des frères par leur prière. Offrant à ceux qui le désirent un lieu de prière et de silence, leurs communautés sont elles-mêmes une prédication.
    Être saint, c’est être la personne que Dieu a créée pour être ce qu’elle est
    Fr. Timothy Radcliffe
  • Visitandines

    Les Visitandines

    L’ordre de la Visitation a été fondé en 1610 par Saint François de Sales et Sainte Jeanne de Chantal. Les visitandines cherchent à vivre les vertus du Cœur de Jésus : la douceur et l’humilité, dans la joie et la simplicité.
    Il faut tout faire par Amour et rien par force. 
    Saint François de Sales

Des moines et des moniales témoignent

C'est par amour que je m'engage !

Témoignage d'une Soeur de LavalDans mon enfance, j’ai été marquée par le mouvement MEJ avec Feu Nouveau. Mais c’est à l’âge de 14 ans que, pour la première fois, est venu en moi la question de la vie religieuse. J’avais alors été prise de panique ! Après deux années loin de l’Eglise, une expérience spirituelle forte, vécue lors d’un rassemblement avec Jeunesse Lumière et Daniel Ange, a été décisive : Dieu est amour ! Cette révélation ouvrait des perspectives nouvelles pour mon avenir avec l’intime conviction : « je serai religieuse ». J’avais alors 19 ans.

Lire la suite

Je me suis décidée à répondre à l'appel

Témoignage d'une Soeur de LavalJe viens d’un milieu rural, catholique pratiquant. Mes parents étaient en ferme. Enfant, j’aimais aller à l’église de mon village ; je disais alors que je voulais être « sœur » quand je serai grande. Mais à l’adolescence je n’en parlais plus !
J’ai travaillé tôt, comme aide-soignante, pendant plusieurs années. C’est vers 18-19 ans que j’ai commencé à fréquenter un groupe de prière, et dès la première rencontre, l’appel à suivre Jésus dans la vie religieuse s’est réveillé en moi. Si je n’y ai pas mis de résistance, je n’étais pas non plus pressée d’y répondre, voulant « profiter » de ma jeunesse en faisant des expériences diverses (voyages, et surtout rencontres avec des ami(e)s). La question du mariage s’est évidemment

...

Lire la suite

J'ai cherché mon lieu de vie !

LavalTemoignage3Issue d’une famille catholique où seule ma mère pratique, j’ai été élevée chrétiennement (caté, école catho.). J’accompagnais quelquefois ma mère à la messe. A 16 ans, une grande joie intérieure m’a emplie lorsque j’ai ressenti l’appel à me consacrer entièrement à Dieu. A partir de ce moment, j’allais le plus souvent possible à la messe et priais chaque jour l’office, la prière de l’Eglise. Depuis cet instant, tout en poursuivant mes études de paléontologie qui me passionnaient, j’ai commencé à cheminer avec un ami de mes parents, moine. 

Lire la suite

J'ai cheminé pour discerner ma vocation

Lavaltemoignage2aEtant issue d’une famille chrétienne, enfant, je participais à des groupes de prière, pélé… et j’aimais ça ! A l’âge de douze ans, la question de la vocation me travaillait, mais très vite, je l’ai mise de côté ! A l’adolescence, j’étais intéressée par toutes les questions sur le sens de la vie, l’homme, le bonheur… c’est ainsi qu’après le bac, je me suis passionnée par mes études de philo. La philo a réveillé en moi une soif d’absolu : celle d’aimer Dieu et les hommes. Les sorties, les amis, tout ce qui avant m’attirait, ne parvenaient pas à étancher cette soif. Inévitablement, la question de la vocation à la vie religieuse est revenue, mais je résistais.

Lire la suite

Témoignage d'un appel d'une carmélite

carmel de Verdun soeur chantre

La question de la vie religieuse, avec le projet de devenir médecin, trottaient déjà dans ma tête depuis la prise de conscience, vers 10 ans..., de ma condition mortelle, suscitant en moi le désir de vivre une vie pleine, belle, donc donnée...

Lire la suite

J'ai trouvé la réponse à ma soif d'absolu

LavalTemoignage1Je viens d’une famille chrétienne non pratiquante...

en milieu rural, où j’ai appris l’hospitalité dans la vie quotidienne. C’est à ma grand-mère que j’ai exprimé ce désir : « Je serai sœur ». Je n’avais alors que 6 ans. Enfant, ma joie était de « servir » la messe ; et, à ma Profession de foi, est remonté en moi ce désir d’être « toute à Dieu ». L’Eglise devenait pour moi ma nouvelle famille. A 21 ans, alors que je me trouvais dans une abbaye, j’ai eu ce flash en voyant les moines : « C’est cela que je veux vivre ! » Et ce désir ne m’a jamais quittée.

Lire la suite

Seul l'amour donne sens à la vie

Témoignage de vocation de Soeur Marie-Paul | VenièreToute personne, je pense, s'interroge sur le sens de  la vie.

Dans  mon expérience, cette question s'est posée dès mon enfance. L'accompagnement chrétien qui a marqué mon enfance apportait des réponses à ses interrogations fondamentales. Mais dans mon adolescence, j'ai rejeté les valeurs religieuses et nié l'existence de Dieu.

Lire la suite

Un Autre m'attirait

soeur-marie-noel-03L'adolescence est une bonne période pour découvrir l'Absolu...

C'est donc à 14 ou à 15 ans  que j'ai découvert ce Monastère de Venière et  après une discussion solide avec  une des sœurs (pendant 2 h !) sur le sens (que je croyais nul) de leur vie, j'ai décidé de revenir pour connaître cette Sœur atypique selon mes critères d'alors.

 Peu à peu, je sentis qu'un Autre m'attirait, comme un petit aimant  attire l'aiguille et qu'ici, j'allais apprendre à plus aimer, à avoir un cœur plus universel... Je suis donc entrée au Monastère bien des années après et ne l'ai pas regretté une demi seconde !

Lire la suite

Télévision à l'Abbaye de Maumont

 Un regard de l'extérieur sur notre vie.

En 2011, trois journalistes de France 2 ont rencontré les soeurs pendant une semaine ; ce fut une aventure des deux côtés, une découverte pour eux comme pour nous. Jennifer a posé ses propres questions. Elle ne connaissait pas la vie monastique.

Si tu veux voir le résultat de cette visite, le film t'attend ci dessous (durée 36 min)

Lire la suite

C’est Lui qui eut le dernier mot

Témoignage vocationSeul garçon d’une famille de cinq enfants...

mes parents se sont toujours efforcés de me donner une saine éducation chrétienne.
Tout jeune, j’eus la grâce d’assister aux débuts de la communauté traditionnelle à Colmar, grandissant sous son ombre et m’investissant peu à peu comme servant de messe puis dans le scoutisme. Par le service de l’autel, je fus plongé au cœur de la liturgie, cette action divine qui fait descendre un peu de Ciel sur la terre, et j’ai alors ressenti une très vive attirance pour le sacré. Par le scoutisme, j’ai appris le don et le dépassement de soi ainsi que l’esprit d’équipe qui

...

Lire la suite

Sr Anne

Sainte Claire Madagascar tabernaclePourquoi es-tu entrée ?

Ecoute cette histoire : un rabbin qui passait dans la rue.
Son voisin venait d'ouvrir un très bel atelier de forgeron.
Il entra et le félicita,
mais il lui dit :
il te manque encore une chose : l'étincelle !

Sainte Claire a choisi l'étincelle.
Aidée par Saint François (dans l'Italie du XIII°siècle),
elle s'attacha de façon radicale à une seule richesse :
l'amour de Jésus-Christ.

Lire la suite

Sr Clotilde

Senlis ClotildeQu'est-ce qu'aimer ?

Cela ne se dit pas, cela se vit avec la grâce de Dieu.
Tout donner, ne rien garder pour soi. Être disponible à chaque instant.
Plus tu seras humain, plus tu seras spirituel.
C'est un don de Dieu, à condition d'être ouvert pour le recevoir.
(jeudi 20 mai 2004)

Soeur Clotilde
12.04.1922 - 20.07.2012

Lire la suite

Libre dans ma volonté de m'engager pour toujours

prosternation-abbaye-maumont-toujours"Veux-tu, par la profession monastique, t’unir à Dieu plus intimement et pour toujours ?
Oui, je le veux.

Les années ont beau passé, je constate que cette question ne vieillit pas. Elle garde sa jeunesse dans la trame du quotidien ; les évènements joyeux et éprouvants ne la flétrissent pas, bien au contraire !

Lire la suite

Être Annonciade, c'est quoi ?

A la genèse de l'Annonciade, il y a une rencontre entre la Vierge Marie et Sainte Jeanne de France, fille de Louis XI, aidée du Père Gabiel Maria franciscain. Voilà comment Jeanne relate cet évènement fondateur :

vierge1"Alors que je n'avais que cinq ans, un jour, comme j'étais a la messe, devant le crucifix, une chose vint me frapper en mon cœur et me dit : Avant ta mort, tu fonderas une religion de la Vierge Marie et ce faisant tu me feras un grand plaisir et un honneur à la très digne Mère de Dieu. » Depuis cette heure-la, mon désir n'a fait qu'augmenter et j’ai promis a la Vierge Marie que lorsque je serais en liberté, je

...

Lire la suite

Je me suis engagée

sr estelle abbaye maumontS’engager par la profession triennale dans une communauté

Reçois-moi, Seigneur, selon ta parole et je vivrai, ne déçois pas mon espérance.Ce chant de la profession dit déjà beaucoup.

Si j’ai fait profession, il y a quelques mois, c’est d’abord parce qu’un jour, j’ai pris au sérieux cette parole « Tu as du prix à mes yeux…»(Is,43,4 ), entendue comme la promesse d’un chemin possible...

Lire la suite

25 ans après, toujours oui !

sr_catherine-abbaye-maumont-profession-monastique25 ans de Profession monastique à l'Abbaye de Maumont : Qu’est-ce que j’ai découvert ?

Faire un choix et persévérer dans un engagement est dynamisant et rend libre.

Lire la suite

Fuir le monde ?

Profession01Avoir quitté le monde, un aveu de peur, de faiblesse ?

Peut-être aux yeux de certains de mes proches…
   qu’importe ce que chacun pense.
Personnellement, je sais ce qu’il m’a coûté de lâcher mon métier, mes amis...
                                                                                une certaine sécurité…
           pour une vie fondée sur l’exigence
                                   

...

Lire la suite

...du bonheur...?... dans la vie monastique...?

Est-ce que vous êtes heureuse ?

Sri jardinage         Je crois pouvoir le dire en vérité..
    Au Carmel, je suis invitée à chaque instant,
    à vivre en harmonie avec ce qui est pour moi le plus important,
    ce qui m’habite au plus profond et demeure pour moi la vraie joie,
    même quand elle est cueillie sur les épines de la vie quotidienne.

 

 

 

Lire la suite

Coupée du monde ?

ste marthe cuisie

Coupée du Monde, quel ennui ?

Peut-être, est-ce un peu vite dit !

Sûr, que notre choix de vie implique en lui-même, une mise à distance,

     mais elle n’a de raison d’être que pour nous permettre de vivre
          ce qui nous tient le plus à cœur,
           une intimité profonde et vivante avec le Seigneur.


Notre choix fait écho à l’invitation que Jésus fait à ses disciples
                             au retour de leur première mission : Venez à l’écart

...

Lire la suite

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d'un cookie qui nous aide à établir les statistiques de fréquentation de notre site.