• Annonciade

    Les Soeurs de l'Annonciade

    Au début du 16ème siècle, Sainte Jeanne de France fonde la Fraternité Annonciade d'inspiration franciscaine. Les Sœurs se mettent sous la protection de la Vierge Marie et la prennent comme modèle.
    Ayez continuellement la Vierge de­vant les yeux
    Prologue de la Règle de l'Annonciade
  • Bénédictins

    Les Bénédictins

    Saint Benoît fonda le premier monastère bénédictin au 6ème siècle au Mont Cassin en Italie. Aujourd'hui encore, les frères et sœurs vivent selon sa Règle. L'Abbaye doit être une école de charité d'où rayonne la paix.
    Les moines ne préfèreront rien à l'amour du Christ
    Règle de Saint Benoît
  • Cisterciens

    Les Cisterciens

    A Cîteaux en Bourgogne fut fondé le premier monastère cistercien au 12ème siècle par trois bénédictins, Saints Robert, Albéric et Etienne. Des Sœurs firent de même à l'abbaye de Tart. La simplicité est un valeur qui leur est importante.
    La mesure d'aimer Dieu, c'est d'aimer sans mesure
    Saint Bernard
  • Carmélites

    Les Carmélites

    Aux 12ème siècle, s'inspirant du prophète Élie, des ermites vivent dans les grottes du Mont Carmel, insistant sur la prière. Au 16ème siècle, Sainte Thérèse d'Avila et Saint Jean de la Croix fondent les Carmes déchaussés.
    Aimer, c'est tout donner et se donner soi-même
    Sainte Thérèse de Jésus
  • Clarisses

    Les Clarisses

    Les Clarisses tiennent leur nom de Sainte Claire d'Assise qui fonde cet ordre au 13ème siècle à la demande de Saint François d'Assise. La vertu évangélique de la pauvreté fait toute leur richesse.
    Regarde-le, médite-le, contemple-le,
    Sainte Claire
  • Dominicaines

    Les dominicaines

    Les Sœurs dominicaines soutiennent la prédication des frères par leur prière. Offrant à ceux qui le désirent un lieu de prière et de silence, leurs communautés sont elles-mêmes une prédication.
    Être saint, c’est être la personne que Dieu a créée pour être ce qu’elle est
    Fr. Timothy Radcliffe
  • Visitandines

    Les Visitandines

    L’ordre de la Visitation a été fondé en 1610 par Saint François de Sales et Sainte Jeanne de Chantal. Les visitandines cherchent à vivre les vertus du Cœur de Jésus : la douceur et l’humilité, dans la joie et la simplicité.
    Il faut tout faire par Amour et rien par force. 
    Saint François de Sales

QUESTION/REPONSE

A quoi servez-vous ?

accueil hôtellerie monastère merci-dieuCette vie ne peut pas être un refuge même après un échec, sinon les difficultés que nous rencontrons pourraient nous décourager.

Nombreux sont ceux qui se demandent face à cet engagement, à quoi cela sert-il ? (surtout quand la profession exercée ou l’engagement humanitaire sont utiles au monde d’aujourd’hui). Si l’on pose la question en terme d’efficacité on ne peut comprendre. C’est comme si on demandait : « l’amour à quoi ça sert ? »Mais il fait vivre !

Les témoignages des bienfaits de nos prières ou même simplement de notre écoute et de notre partage avec des personnes proches ou lointaines qui passent, écrivent, téléphonent, envoient des mails,

...

Lire la suite

Pourquoi êtes-vous au monastère ?

Chapelle Notre Dame de la Merci-DieuChaque sœur a perçu un appel du Christ à tout quitter pour vivre cette vie monastique. C’est pourquoi nous sommes là ! Les chemins pour aller à Dieu sont variés et différents dans l'Église. Pour nous, c’est ce choix radical de tout miser sur le Christ que nous avons fait et nous essayons d’y être fidèles tout au long de notre vie.

Pour vivre ici, il faut une certaine maturité, car chacune, dans les fonctions qui lui sont confiées au sein du monastère, prend ses responsabilités. Vie monastique ne veut pas dire infantilisation !

En entrant dans cette vie nous renonçons, c’est vrai, à une vie sexuelle et familiale. Ce « manque » est vécu différemment selon les personnes et les périodes de la vie ; mais là encore, la vie

...

Lire la suite

De quoi vivez-vous ?

atelier couture monastère la merci-dieuOutre les travaux indispensables à la vie quotidienne, nous travaillons aux ateliers deux heures le matin, et trois heures l’après-midi. Ce travail nous permet de subvenir à nos besoins.

Nous tissons à la main et confectionnons des vêtements liturgiques. Cette activité nous met aussi en contact avec de nombreux prêtres. Afin de te rendre mieux compte de ce travail, tu peux regarder sur le site un petit film: Fabrication  Tu nous verras ainsi à l’œuvre…

Lire la suite

Quelques questions et réponses

monastere-troyes-croixEtes-vous heureuses? 

OUI!!!  Ceux et celles qui ont connu personnellement l'amour de Jésus savent très bien que la vraie joie ne finira jamais.

Pourquoi avoir quitté le monde ? Qu’est-ce qui vous fait peur ? Est-ce que ce n’est pas une fuite, un aveu de faiblesse ? 

Nous ne regardons pas ce que nous laissons derrière nous. Notre regard est fixé sur CELUI qui nous attire. Nous sommes unies à Jésus, notre Divin Époux. Nous pouvons avoir confiance en un tel Époux. Il prend soin de nos familles et de tous ceux qui nous sont chers.

Lire la suite

La tendresse ?

Communauté en fête au Carmel de NeversComment vivre sans tendresse ?

Personne ne peut vivre sans tendresse. Il y a bien des façons d’aimer… la vie au monastère est une vie de relations, de don réciproque, d’engagement les unes vis-à-vis des autres jusqu’à la mort. Les autres membres de la communauté nous ne les choisissons pas, elles sont données par le Seigneur, et c’est un combat, une grâce, une joie que de faire communauté les unes avec les autres.

Lire la suite

Qu'est-ce que le Carmel vous apporte ?

Carmel de Frileuse Etes-vous heureuse ?

En vivant toutes ensemble, en priant et travaillant toutes ensemble, on découvre nos points forts... et aussi nos points faibles ! On apprend à être vraie avec soi et avec les autres. On apprend surtout que Dieu habite notre cœur et celui de notre sœur et que c'est le monde entier que nous pouvons lui apporter...

 Un jour, chacune à notre façon, nous avons senti qu'ici nous étions à notre place : cela donne une grande PAIX. Ensuite, ce qui rend heureux c'est d'aimer, c'est-à-dire recevoir l'amour du Seigneur et essayer de le partager. Cela n'est jamais ni monotone, ni routinier.

Lire la suite

Partir ?

La communauté du Carmel de FrileuseAvez-vous la tentation de changer de vie ?

- Bien sûr, quand nous sommes découragées face à nous-mêmes, face à nos difficultés et nos faiblesses, on se dit qu’on est incapable, jusqu’à ce que le Seigneur vienne nous sortir de notre marasme.

- Quelquefois la vie de communauté pèse avec les frottements au quotidien, le rythme. Mais la prière nous aide vraiment à dépasser cela, ainsi que certaines ruptures de rythme, les fêtes fraternelles, les sessions de formation, les dialogues...

- Je ne pourrais pas laisser mes sœurs. La communauté est un corps dont chaque membre le constitue. Partir c'est déconstruire ce corps qui est comme une petite église.

Lire la suite

Vivre avec Dieu : une illusion ?

vie monastique - témoignage du Carmel de Frileuse

N'êtes-vous pas dans l'illusion en pensant vivre avec Dieu ?

C’est une bonne question, à se poser régulièrement… Dieu risque d’être un mot vague et abstrait. Je cherche à suivre Jésus, rencontré dans l’Evangile, homme parmi les hommes, dont toute la vie me parle de Dieu. Je relis ma vie, je parle de ma relation à Jésus, aidée par l’expérience d’aînés dans la foi.

Alors, est-ce que je me fais illusion ? C’est en regardant si ma relation avec Jésus m’entraîne à être plus fraternelle et plus authentique dans la vie quotidienne, que je pourrais tenter de répondre…

Lire la suite

Etre chrétien aujourd'hui

Comment être chrétien aujourd'hui ?

" - Comment continuer à être chrétien dans un monde qui se déshumanise de plus en plus, qui se durcit de plus en plus, voir qui devient même hostile au christianisme dans certains cas. Le fait d'être chrétien est très fortement lié à notre foi. La foi c'est s'appuyer sur un autre que nous même qui nous rend solide.

Et dans la mesure que cet autre que nous-même c'est Jésus Christ, pleinement homme, pleinement Dieu, on apprend un chemin..."

 

Lire la suite

Relations entre frères

Est-ce qu'il y a des relations entre les Frères ?

" - Malgré le silence apparent, on communique beaucoup parcequ'on vit ensemble, on travaille ensemble, on réfléchit ensemble sur des sujets spirituels.

Dans les lieux communs, on ne parle pas pour favoriser cette vie de silence mais il y a quand même une communication du fait de la vie commune. La parole intervient dans les problèmes de travail ou dans l'accompagnement spirituel..."

Lire la suite

Modèle de vie

Qu'est-ce que la vie monastique ?

" - La vie monastique c'est quelque chose de très ancien, qui est plus ancien que le christianisme, qui est plus large que lui parce que ça existe aussi dans d'autres religions, mêmes plus anciennes, c'est la quête de l'absolu. Pour nous, chrétiens, l'absolu c'est quelqu'un que nous venons chercher et le monastère est organisé pour cela..."

Lire la suite

A la tête du progrès

Êtes-vous branchés ?

" - Les moines ont toujours été à la tête du progrès, à toutes les époques et dès le Moyen Âge. Au XII ème siècle, les communautés cisterciennes ont souvent été très nombreuses, le moine cistercien travaille de ses mains, donc représentait une puissance de travail et une capacité d'améliorer, de créer des vignobles, des exploitations rentables..." 

Lire la suite

Le monastère n'est pas un refuge

Etes-vous des planqués ?

" - Quand on s'engage dans un monastère, on est attiré par ce qu'on a découvert au monastère. Mais, avant de fuir, un monastère c'est pas un refuge, parcequ'on ne peut pas choisir ce genre de vie pour soi-même. On choisit toujours pour les autres. On va retrouver au monastère un échantillon d'humanité."

 

Lire la suite

Vivre une expérience d'amour

Pourquoi vient-on au monastère ?

" - On vient au monastère pour vivre une expérience d'amour, et c'est tellement passionnant que l'amour chasse la crainte et on ne craint pas de s'engager quand on a découvert quelque chose de valable, qui vous prend et qui vous fait vivre."

 

 

Lire la suite

La vie en communauté ?

Ce n’est pas du tout…
un groupe de bonnes amies qui a décidé de vivre ensemble

Mais c’est bien plutôt…
des femmes qui ont répondu chacune personnellement à un appel du Seigneur et qui se reçoivent les unes des autres de Lui pour apprendre à vivre en sœurs.

Lire la suite

Questions/Réponses des bénédictines d'Urt

vie monastique - bénédictine d'urtSomme toute, vous êtes enfermées ! comme dans une prison ! et à vie par-dessus le marché !

Ce n’est pas sous l’angle d’un « enfermement à vie » dans un même lieu que je regarde ma vie. J’y vois une mystérieuse attirance vers Dieu, une histoire d’amour avec le Seigneur Jésus.

Je suis venue librement pour répondre à un appel intérieur. 40 ans après, je suis de plus en plus convaincue que Dieu seul peut me combler en vérité et en profondeur.

Lire la suite

Aimer pour toujours...

vitrail Monastère La Paix Notre DamePeur de se retirer du monde et consacrer sa vie à l’Amour ?

- « T’aimer pour toujours, dans un même lieu, sous une même Règle »…
- « Renoncer à tout : aux sorties, aux amis, à la maternité … » en serai-je capable ?

A ces doutes, la phrase du Christ : « N’aie pas peur, viens et suis moi ».

C’est le Christ qui porte nos engagements, nous lance ses grâces, à nous de les lui demander…

Lire la suite

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d'un cookie qui nous aide à établir les statistiques de fréquentation de notre site.