• Annonciade

    Les Soeurs de l'Annonciade

    Au début du 16ème siècle, Sainte Jeanne de France fonde la Fraternité Annonciade d'inspiration franciscaine. Les Sœurs se mettent sous la protection de la Vierge Marie et la prennent comme modèle.
    Ayez continuellement la Vierge de­vant les yeux
    Prologue de la Règle de l'Annonciade
  • Bénédictins

    Les Bénédictins

    Saint Benoît fonda le premier monastère bénédictin au 6ème siècle au Mont Cassin en Italie. Aujourd'hui encore, les frères et sœurs vivent selon sa Règle. L'Abbaye doit être une école de charité d'où rayonne la paix.
    Les moines ne préfèreront rien à l'amour du Christ
    Règle de Saint Benoît
  • Cisterciens

    Les Cisterciens

    A Cîteaux en Bourgogne fut fondé le premier monastère cistercien au 12ème siècle par trois bénédictins, Saints Robert, Albéric et Etienne. Des Sœurs firent de même à l'abbaye de Tart. La simplicité est un valeur qui leur est importante.
    La mesure d'aimer Dieu, c'est d'aimer sans mesure
    Saint Bernard
  • Carmélites

    Les Carmélites

    Aux 12ème siècle, s'inspirant du prophète Élie, des ermites vivent dans les grottes du Mont Carmel, insistant sur la prière. Au 16ème siècle, Sainte Thérèse d'Avila et Saint Jean de la Croix fondent les Carmes déchaussés.
    Aimer, c'est tout donner et se donner soi-même
    Sainte Thérèse de Jésus
  • Clarisses

    Les Clarisses

    Les Clarisses tiennent leur nom de Sainte Claire d'Assise qui fonde cet ordre au 13ème siècle à la demande de Saint François d'Assise. La vertu évangélique de la pauvreté fait toute leur richesse.
    Regarde-le, médite-le, contemple-le,
    Sainte Claire

Question/Réponse

A la tête du progrès

les progrès technologiques dans la vie monastique Êtes-vous branchés ?

" - Les moines ont toujours été à la tête du progrès, à toutes les époques et dès le Moyen Âge. Au XII ème siècle, les communautés cisterciennes ont souvent été très nombreuses, le moine cistercien travaille de ses mains, donc représentait une puissance de travail et une capacité d'améliorer, de créer des vignobles, des exploitations rentables..." 

Lire la suite

Le monastère n'est pas un refuge

fuire le monastère Etes-vous des planqués ?

" - Quand on s'engage dans un monastère, on est attiré par ce qu'on a découvert au monastère. Mais, avant de fuir, un monastère c'est pas un refuge, parcequ'on ne peut pas choisir ce genre de vie pour soi-même. On choisit toujours pour les autres. On va retrouver au monastère un échantillon d'humanité."

 

Lire la suite

Vivre une expérience d'amour

rester au monastère Pourquoi vient-on au monastère ?

" - On vient au monastère pour vivre une expérience d'amour, et c'est tellement passionnant que l'amour chasse la crainte et on ne craint pas de s'engager quand on a découvert quelque chose de valable, qui vous prend et qui vous fait vivre."

 

 

Lire la suite

La vie en communauté ?

Ce n’est pas du tout…
un groupe de bonnes amies qui a décidé de vivre ensemble

Mais c’est bien plutôt…
des femmes qui ont répondu chacune personnellement à un appel du Seigneur et qui se reçoivent les unes des autres de Lui pour apprendre à vivre en sœurs.

Lire la suite

Comment Prier ?

vie monastique - prier à notre dame d belloc en aquitaineEst-ce que c’est difficile de prier ? Comment faut-il s’y prendre ?

Il est plus difficile de prier 10 minutes tous les jours que de travailler 10 heures par jour. C’est en priant qu’on devient priant. Il faut commencer et persévérer.

Lire la suite

L’absence de relation sexuelle

vie monastique - Jésus de Nazareth - notre dame de BellocComment vivez-vous l’absence de toute relation sexuelle ? Est-ce que ce n’est pas contraire à la nature ?

Bien sûr, nous sommes traversés par le pulsionnel, entre autre sexuel, mais le bonheur d’un accroissement d’humanité consiste –t’il à se laisser aller en ce flux obscur ou à l’orienter peu à peu vers un plus d’humanité, de découverte de l’amour attentif à l’autre. La quête d’un tel bonheur implique un dépassement des frustrations inévitables pour faire alliance et accueillir le bon et le beau habitant l’autre, que ce soit dans le mariage ou le célibat consacré.

Lire la suite

Se Couper du monde

vie monastique - se couper du monde à notre dame de bellocEst-ce que vous n'êtes pas plus ou moins coupé du monde, en étant dans cet endroit isolé ? Est-ce qu'il y a une raison à cette mise à l'écart ? Ce n'est pas une fuite du monde d'une certaine manière ?

Coupé du monde ? Oui et non : mise à l’écart d’une vie qui n’en n’est pas une (course à l’argent, à la réussite), fuite des compromissions, de l’oubli de l’essentiel, de passer à côté finalement de la vraie vie ; coupure d’un monde qui n’est pas la vérité, qui n’est pas la solidité du vrai, coupure de la vanité, de l’éphémère : oui absolument et sans regret.

Lire la suite

Questions / réponses des bénédictines d'Urt

vie monastique - bénédictine d'urtSomme toute, vous êtes enfermées ! comme dans une prison ! et à vie par-dessus le marché !

Ce n’est pas sous l’angle d’un « enfermement à vie » dans un même lieu que je regarde ma vie. J’y vois une mystérieuse attirance vers Dieu, une histoire d’amour avec le Seigneur Jésus.

Je suis venue librement pour répondre à un appel intérieur. 40 ans après, je suis de plus en plus convaincue que Dieu seul peut me combler en vérité et en profondeur.

Lire la suite

Aimer pour toujours...

vitrail Monastère La Paix Notre DamePeur de se retirer du monde et consacrer sa vie à l’Amour ?

- « T’aimer pour toujours, dans un même lieu, sous une même Règle »…
- « Renoncer à tout : aux sorties, aux amis, à la maternité … » en serai-je capable ?

A ces doutes, la phrase du Christ : « N’aie pas peur, viens et suis moi ».

C’est le Christ qui porte nos engagements, nous lance ses grâces, à nous de les lui demander…

Lire la suite

S'épanouir... dans les murs d'un monastère...?...?...?

S’enfermer toute une vie dans un même endroit ?nénuphars

S’enfermer ? Vu de l’extérieur, on peut envisager les choses sous cet angle, je te l’accorde...
Permets-moi, si tu veux bien, de t’offrir un autre angle de vue...
Au verbe « s’enfermer », je préfèrerai celui d’habiter, demeurer,... se cacher... se blottir, se trouver.. peut-être..VIVRE !
en tout cas..!
j’oserai dire «choisir » un espace... favorable dans la durée, à une intimité privilégiée avec le Seigneur...

 

Lire la suite

Qu'est-ce que la prière ?

la priere" - Prier ? C'est laisser vivre au cœur de sa vie une présence qui nous donne une lumière intérieure, qui nous ouvre les yeux sur la valeur de notre vie humaine et qui nous donne une perspective, une confiance. Prier c'est faire part à la présence de Dieu au cœur de sa vie et c'est quelque chose de mystérieux..."

Lire la suite