• Carmélites

    Les Carmélites

    Aux 12ème siècle, s'inspirant du prophète Élie, des ermites vivent dans les grottes du Mont Carmel, insistant sur la prière. Au 16ème siècle, Sainte Thérèse d'Avila et Saint Jean de la Croix fondent les Carmes déchaussés.
    Aimer, c'est tout donner et se donner soi-même
    Sainte Thérèse de Jésus

Questions/Réponses des Carmélites

Pouvez-vous quitter votre monastère?

voies ferreesNormalement, après son engagement définitif dans la communauté, c'est-à-dire, après au moins 6 ans de mûres réflexions, une sœur ne peut pas quitter la communauté, car elle s'y est engagée, en toute liberté, lors de sa profession définitive, par des vœux solennels (pauvreté, chasteté et obéissance), jusqu'à la mort et cela devant Dieu et devant l’Église, c'est-à-dire, en présence de la communauté, de sa famille, de ses amis, des fidèles du coin et l’Évêque du lieu.

Lire la suite

Avez-vous un chef, une sorte de patron ?

casquettesOui, nous avons « un chef », une sorte de « patron » qu'on nomme « prieure » qui vient du mot « première », en l’occurrence ici, la première au service de la communauté, en vue de sa bonne marche. La prieure est élue par les sœurs engagées définitivement dans la communauté, pour 3 ans, renouvelable une fois de suite et cela en présence de l’Évêque du lieu, comme garant du bon déroulement de ces élections.

Ce sont des élections un peu différentes de celles dont on peut avoir l'habitude à l'extérieur, car ici, personne de se présente et il n'y a pas de débats : chaque sœur vote simplement en son humble conscience et en secret, devant le Seigneur, pour celle qu'elle pense la plus apte à remplir ce service, pour les 3 années à venir. C'est une charge délicate qui demande une bonne dose de foi et aussi de bonnes aptitudes relationnelles, car la prieure est là, au service de l'animation spirituelle de la communauté et aussi de la communion fraternelle.

Lire la suite

Allez-vous voter cette année et pour quelles idées êtes vous en politique ?

Carmel Verdun drapeau de FranceBien sûr que je vais voter pour les présidentielles et les législatives cette année ! Nous votons toutes. Chacune selon ses options. Pour moi, je regarde le candidat, s’il a déjà exercé en politique et les résultats qu’il a obtenus, puis son programme sociétal, européen, ses convictions. Tous les jours en ce moment les quotidiens en parlent, cela aide à se forger une opinion. Il s’agit de gouverner un pays, c’est-à-dire des gens qui ne demandent qu’à pouvoir vivre déjà décemment pour une grande partie : avoir un travail, nourrir sa famille, être un minimum heureux… ! Il s’agit de pouvoir gouverner un pays et également d’être acteur sur le plan international et mondial. Voilà ce que j’attends d’un candidat à la présidentielle.

Lire la suite

Qu'est-ce qui nous comble ?

carmel de surieu - bonheurCherches-tu le bonheur ?

Dieu a créé le cœur de l’homme avec un trou vide qui a un besoin impératif d’être comblé. Tant qu’il ne l’est pas, l’homme ne peut pas être heureux. C’est pourquoi, pendant son séjour sur terre, tout homme cherche, recherche un je ne sais quoi qui puisse combler ce vide.

Nous, les contemplatives, sommes celles chez qui ce vide était tellement grand, tellement profond que rien ne pouvait le combler, sinon Celui qui l’a fait, Dieu. Ce trop grand manque nous a fait tout quitter pour partir à la recherche d’une Plénitude. Nous voici donc en un long voyage.

Lire la suite

Quelle est l'étoile de notre espérance ?

carmel de surieu - espéranceL'étoile de notre espérance ?...

Toute vie humaine a besoin d’une espérance pour aller de l’avant. Quand on n’espère plus, la vie s’étiole. De même, nous aussi, chercheurs de Dieu, avons besoin d’une espérance, d’une étoile pour tenir dans l’aventure d’amour avec ce Dieu Insaisissable, l’Au-delà de tout…

Quelle étoile ? C’est celle que l’on pourrait appeler "Demain, un peu plus." Elle fait espérer pour demain. Demain, nous connaîtrons Dieu un peu plus, demain, nous nous approcherons de Lui un peu plus, demain, Il aura grandi un peu plus en nous, demain, nous aimerons un peu plus…

Lire la suite

Quel est le but de notre vie ?

carmel de surieu - le but de notre vieLe but de notre vie ?...

Dieu et les âmes. C’est-à-dire, tendre à l’union avec Dieu au moyen d’une vie de prière et participer à l’acte rédempteur du Christ pour sauver les âmes. Notre vie est appelée à ces deux buts inséparables.

Tous les contemplatifs qui cherchent et goûtent Dieu dans la prière deviennent naturellement de vrais missionnaires par leurs intercessions et l’offrande de leur vie. Ils sentent le besoin que ce Dieu rencontré, adoré dans le fond de leur cœur soit connu, aimé par tous les autres.

Lire la suite

Qu'est-ce que la miséricorde ?

carmel de surieu - miséricordecarmel de surieu - miséricordeComment savons-nous que Dieu est miséricordieux ? Comment la miséricorde peut-elle trouver place dans ma vie ?

La miséricorde évoque d'emblée l'amour fou du Père pour son enfant dans la parabole de l'enfant prodigue, mais aussi pour les enfants que nous sommes tous.

L'amour de Dieu est miséricorde infinie, l'amour de Dieu est pardon sans mesure ainsi que le disait si bien la petite Thérèse : “Il me semble que l'Amour du Bon Dieu me pénètre et m'environne, il me semble qu'à chaque instant cet Amour Miséricordieux me renouvelle, purifie mon âme et n'y laisse aucune trace de péché... Ce dont je suis certaine, c'est que la Miséricorde du Bon Dieu m'accompagnera toujours” (Ms. A, 84 r-v).

Lire la suite

La miséricorde, quel appel pour moi ?

carmel de surieu - miséricordecarmel de surieu - miséricordeCherches-tu un chemin de miséricorde ?

La miséricorde est d'abord un don de Dieu à accueillir dans chacune de nos vies avec reconnaissance car Dieu est toujours prêt à pardonner. Mais la miséricorde est aussi à partager avec ceux qui nous sont proches comme avec des frères plus lointains.

Demander à Dieu un cœur doux et humble, débordant d'amour et de miséricorde, voilà un heureux appel et un beau chemin sur lequel le Pape François nous invite à marcher en méditant des extraits de la Bulle d'Indiction qu'il nous propose pour cette Année et que les sœurs du Carmel de Surieu ont choisi pour toi.

Clique sur le lien, télécharge le fichier, imprime-le en A4 recto-verso, coupe en deux, plie en deux, et tu auras un feuillet de poche pour ta lecture, ta prière ou bien pour envoyer à un(e) de tes ami(e)s.

Lire la suite

A quel âge peut-on entrer au Carmel?

Entrée du Carmel de Verdun

En théorie, on peut entrer à 18 ans au Carmel, mais en pratique, il est bon d'avoir pris le temps avant, de faire des études et / ou de travailler et cela pour gagner en maturité humaine et spirituelle. En effet, tout ce qui aura pu humainement être mis en place, avant l'entrée au carmel, sera du gagné pour la suite. Et cela d'autant plus que certaines choses peuvent après, avoir du mal à se mettre en place, dans une vie en clôture. Par ailleurs, pour ce qui est de l'appel, il est aussi bon de lui laisser le temps de mûrir et même d'être éprouvé au contact de la réalité de notre monde actuel, afin qu'il puisse davantage s'enraciner:  si l'appel est vrai, il traversera tout...

Lire la suite

La vie consacrée, chemin de joie ?

carmel de surieu - vie consacrée - joiecarmel de surieu - vie consacrée - joieLa vie consacrée peut-elle être vraiment source et chemin de joie ?

Connais-tu la Lettre du Pape François aux consacré(e)s “Réjouissez-vous” écrite pour l'année de la vie consacrée ? La joie est présente à chaque page, elle interpelle et vivifie notre chemin, éclaire et nourrit notre foi, elle peut aussi nourrir ta prière et ta vie.

Pour toi, les sœurs du Carmel de Surieu ont choisi des extraits de cette belle Lettre et te les proposent. Clique sur le lien, télécharge le fichier, imprime-le en A4 recto-verso, coupe en deux, plie en deux, et tu auras un feuillet de poche pour ta lecture, ta prière ou bien pour envoyer à un(e) de tes ami(e)s.

Et réjouis-toi !... transmets la joie autour de toi, reçois la joie qui t'est offerte...

Lire la suite

Pourquoi la vie consacrée ?

carmel de surieu - vie consacréecarmel de surieu - vie consacréeLa vie consacrée a-t-elle un sens dans le monde d'aujourd'hui ?
    
Oui, car plus que jamais, il a besoin du témoignage de la vie consacrée. 

La vie consacrée dit clairement que Dieu est une Réalité qui peut remplir une vie.

Les consacrés sont des hommes et des femmes qui quittent tout pour suivre le Christ, sûrs que Dieu est plus grand que tout ce à quoi ils renoncent, et que le vrai bonheur de l'homme se trouve en Lui.

Lire la suite

Et la prière ?

chapelle-frileuseComment parlez-vous à Dieu ?

Dieu Père, Fils et Esprit-Saint, Il est notre compagnon de chaque jour. Chercher à le rencontrer, à vivre chaque moment avec Lui, à tout Lui donner, à Le laisser nous aimer, nous introduire dans sa vie la plus intime. C'est un long apprentissage passionnant, jamais terminé. Le faire pour soi et aussi pour que notre monde découvre cet amour qui fait vivre et donne du prix à la vie.

Lire la suite

L'ennui ?

la vie n'est pas un long fleuve tranquilleEst-ce que vous ne vous ennuyez pas ?

La vie monastique n’est pas un long fleuve tranquille. Les journées sont bien remplies. Ce qui me mobilise c’est d’essayer de voir comment le Seigneur me conduit à une vie plus profonde, pour me laisser faire au lieu de m’accrocher à mes idées toutes faites. Cela demande une conversion continuelle.

Lire la suite

Pourquoi avoir choisi le Carmel?

Carmel de Verdun soeur en oraison

Je dirais tout simplement parce que c’est ma terre. En effet, autour de mes vingt ans, souvent plongée dans les écrits des saints du Carmel, ils nourrissaient ma prière, m’accompagnaient dans ma quête de Dieu et la recherche de mon chemin de vie. J’avais beau aller voir ailleurs, lire des vies de Saints d’autres spiritualités… Toujours, je revenais là

Lire la suite

Comment savoir à quoi nous sommes appelés?

carmel verdun directionTout d’abord, pour moi, il est certain que le Seigneur nous appelle chacun et chacune à un plus de vie, même si souvent pour  cela, il nous faut passer par la Croix d’une manière ou d’une autre.  Après, il est important de porter cela dans la prière devant le Seigneur, de l’interroger, mais aussi de voir de quel côté notre  « cœur balance», de sonder notre désir profond, de regarder nos aptitudes...

Lire la suite

Heureuses au Carmel de Saint-Maur (Jura)

carmel saint-maur bonheur vocationEtes-vous heureuse ?

Oui.

Lire la suite

La prière au Carmel de Saint-Maur (Jura)

carmel saint-maur choeur prièreEst-ce que vous priez toute la journée ?

Nous ne sommes pas mains jointes et regards levés au ciel tout le temps, ce qui ne nous empêche pas de vivre chaque seconde comme un don au Seigneur. L’Eucharistie, les offices et l’oraison sont des « phares » dans nos journées.

Lire la suite

Le Carmel de Saint-Maur (Jura) est-il hors du monde ?

carmel saint-maur hiver mondeEst-ce que vous savez ce qu'il se passe dans le monde ?

La communauté est abonnée à plusieurs journaux, magazines et revues, que nous lisons librement. Notre mission est pour le monde. Il est important pour nous de connaître ce monde pour lequel nous prions. Notre retrait n’est pas une fuite, mais le moyen pour nous d’œuvrer pour le monde.

Lire la suite

La vie communautaire au Carmel de Saint-Maur (Jura)

carmel saint-maur communauté eucharistiePourquoi portez-vous toutes le même habit ?

L’habit est signe de notre consécration, de la communion communautaire et de notre appartenance à l’Ordre du Carmel. Avant, j’aimais être bien habillée. Après avoir porté l’habit, j’ai réalisé que le fait de ne plus me préoccuper autant de mon apparence est une libération.

 

Lire la suite

Entrer au Carmel de Saint-Maur (Jura) ?

carmel saint-maur jeunesC'est quoi une postulante ?

Avant d’entrer au Carmel, on fait un « stage », d’une durée maximum de trois mois. On vit avec la communauté. A la fin du stage, on rentre chez soi et on prend le temps de réfléchir. Après cela, on peut demander à entrer au Carmel en tant que postulante. Si la communauté accepte de nous recevoir, le postulat dure au maximum 18 mois. On ne porte pas encore l’habit.

Lire la suite

A quoi ça sert d'être Soeur au Carmel de Saint-Maur (Jura) ?

carmel saint-maur choeur vierge vocationA quoi ça sert une Carmélite ?

Notre mission est de prier pour l’Eglise et le monde. Prier, c’est se tenir en présence de Dieu. Le prophète Elie, le « père » du Carmel, disait : « Il est vivant, le Dieu devant qui je me tiens. » Se tenir devant Dieu ce n’est pas toujours facile: il faut apprendre à ne pas se mettre au centre du monde.

Lire la suite

Pourquoi êtes-vous entrée au Carmel de Saint-Maur (Jura) ?

carmel saint-maur groupe jeunes vocationEst-ce que vous êtes entrée au Carmel par désespoir ?

Je suis entrée au Carmel parce que je recherche le bonheur et que les événements de ma vie m’ont fait comprendre que, pour moi, le bonheur se trouve là. Je crois que Dieu m’a appelée au Carmel.

Lire la suite

Toute une vie au monastère !

C_Poiriers_et_clocherS’enfermer toute une vie ?

Rassure-toi, nous ne sommes pas en prison !
Notre monastère est un espace de VIE…
tout est fait pour nous permettre de rencontrer
                                             Celui qui nous a séduites

et qui reste
notre seule attente profonde.

Lire la suite

La tendresse ?

Communauté en fête au Carmel de NeversComment vivre sans tendresse ?

Personne ne peut vivre sans tendresse. Il y a bien des façons d’aimer… la vie au monastère est une vie de relations, de don réciproque, d’engagement les unes vis-à-vis des autres jusqu’à la mort. Les autres membres de la communauté nous ne les choisissons pas, elles sont données par le Seigneur, et c’est un combat, une grâce, une joie que de faire communauté les unes avec les autres.

Lire la suite

Qu'est-ce que le Carmel vous apporte ?

Carmel de Frileuse Etes-vous heureuse ?

En vivant toutes ensemble, en priant et travaillant toutes ensemble, on découvre nos points forts... et aussi nos points faibles ! On apprend à être vraie avec soi et avec les autres. On apprend surtout que Dieu habite notre cœur et celui de notre sœur et que c'est le monde entier que nous pouvons lui apporter...

 Un jour, chacune à notre façon, nous avons senti qu'ici nous étions à notre place : cela donne une grande PAIX. Ensuite, ce qui rend heureux c'est d'aimer, c'est-à-dire recevoir l'amour du Seigneur et essayer de le partager. Cela n'est jamais ni monotone, ni routinier.

Lire la suite

Partir ?

La communauté du Carmel de FrileuseAvez-vous la tentation de changer de vie ?

- Bien sûr, quand nous sommes découragées face à nous-mêmes, face à nos difficultés et nos faiblesses, on se dit qu’on est incapable, jusqu’à ce que le Seigneur vienne nous sortir de notre marasme.

- Quelquefois la vie de communauté pèse avec les frottements au quotidien, le rythme. Mais la prière nous aide vraiment à dépasser cela, ainsi que certaines ruptures de rythme, les fêtes fraternelles, les sessions de formation, les dialogues...

- Je ne pourrais pas laisser mes sœurs. La communauté est un corps dont chaque membre le constitue. Partir c'est déconstruire ce corps qui est comme une petite église.

Lire la suite

Vivre avec Dieu : une illusion ?

vie monastique - témoignage du Carmel de Frileuse

N'êtes-vous pas dans l'illusion en pensant vivre avec Dieu ?

C’est une bonne question, à se poser régulièrement… Dieu risque d’être un mot vague et abstrait. Je cherche à suivre Jésus, rencontré dans l’Evangile, homme parmi les hommes, dont toute la vie me parle de Dieu. Je relis ma vie, je parle de ma relation à Jésus, aidée par l’expérience d’aînés dans la foi.

Alors, est-ce que je me fais illusion ? C’est en regardant si ma relation avec Jésus m’entraîne à être plus fraternelle et plus authentique dans la vie quotidienne, que je pourrais tenter de répondre…

Lire la suite

S'épanouir... dans les murs d'un monastère...?...?...?

S’enfermer toute une vie dans un même endroit ?nénuphars

S’enfermer ? Vu de l’extérieur, on peut envisager les choses sous cet angle, je te l’accorde...
Permets-moi, si tu veux bien, de t’offrir un autre angle de vue...
Au verbe « s’enfermer », je préfèrerai celui d’habiter, demeurer, ... se cacher... se blottir, se trouver.. peut-être..VIVRE !
en tout cas..!
j’oserai dire «choisir » un espace... favorable dans la durée, à une intimité privilégiée avec le Seigneur...

 

Lire la suite

La prière ?

Edith Stein La prière : pourquoi faire ?

Il y aurait beaucoup de bien à faire dans notre monde… Alors ne choisir que la prière, n’est-ce pas un peu égoïste ?

La prière n’est ni de l’indifférence, ni une fuite : c’est imiter Jésus, passant la nuit à prier son Père, c’est choisir de se tenir, dans la foi, tout près de Celui qui peut tout, comme des petits vases accueillant son amour pour le répandre sur tous ceux que la vie malmène. Notre vie de prière est aussi un soutien sur lequel comptent tous ceux qui œuvrent parmi les hommes.

Le monde est en feu. Es-tu pressé de l’éteindre ? Lève les yeux, contemple la croix… tu peux être sur tous les fronts, en tous lieux de détresse par la force de la Croix.

Édith Stein

Lire la suite

L'engagement ?

Jean de la CroixOn s’engage pour toute une vie mais après est-ce qu’on a le droit de s’en aller ? Moi, je veux avoir le droit de me tromper, de recommencer…

Au Carmel, partir n’est pas un droit, mais une possibilité : on ne peut pas rester si on n’est plus heureux ou si on ne se sent plus libre. S’engager pour toute une vie, c’est dire qu’une soif plus profonde que celle du droit à l’erreur m’habite : celle de pouvoir m’appuyer  sur Celui dont je me sais aimé d’un amour fidèle, solide, sans limite ; un amour qui permet de toujours repartir et qui me donne la vie.

Écoute ton Dieu te dire : je suis à toi et pour toi ; je me réjouis d’être ce que je suis, afin de me donner à toi et d’être tien à jamais.                

Jean de la Croix

Lire la suite

Le bonheur ?

Elisabeth de la TrinitéLe silence, la prière, le travail : ça ne vous ennuie jamais ? Est-ce qu’on peut être heureux dans un monastère ?

C’est vrai, à l’extérieur, la vie monastique peut sembler monotone, et pourtant… Pour celui qui y est appelé, c’est un cadeau merveilleux : une vie où tous les instants, heureux ou difficiles, sont vécus avec celui qu’on aime, quelle chance ! Oui, le Christ nous a fascinées et c’est notre joie de miser toute notre vie sur lui pour qu’il en soit le centre et le but.


Avec Lui on se met à tout, rien n’est ennuyeux. Il veut être l’Ami que tu peux trouver toujours, c’est cela qui illumine la vie, c’est le secret du bonheur !

Élisabeth de la Trinité

Lire la suite

Et l'amour dans tout ça ?

Thérèse d'AvilaVous avez quitté votre famille, vos amis, vous n’avez pas d’enfants. Y a-t-il de l’amour dans votre vie ?

Bien sûr ! On ne renonce pas à aimer en devenant carmélite, au contraire : nous consacrons notre cœur au Dieu qui n’est qu’amour pour devenir capables d’aimer tout homme. Et puis, un Carmel, c’est une vraie petite famille, constitué de sœurs qui trouvent mille façons de semer la vie et l’amour autour d’elles : temps de détente, fêtes, anniversaires etc.. L’amitié au Carmel c’est quelque chose de très simple, joyeux et beau !

 

Ici, toutes doivent être amies, toutes doivent s’aimer, toutes doivent s’aider.

Thérèse d’Avila


Lire la suite

A quoi ça sert ?

Thérèse de LisieuxDans ce monde de communication et d’échanges, est-ce normal de choisir une vie aussi isolée ? À quoi ça sert un monastère ?

On pourrait répondre : à rien ! ou reprendre une image assez parlante : un monastère, c’est un peu comme un arrêt de bus : sa simple présence montre que le bus (qu’on ne voit pourtant pas) existe et va arriver ; de même nos monastères... Ce n’est pas un isolement, un rejet du monde, mais une façon d’y vivre qui puisse lui être un signe d’espérance.

Dans le cœur de l’Église, ma Mère, je serai l’Amour, ainsi je serai tout !      

Thérèse de Lisieux

Lire la suite

1
0
0
s2smodern