• Bénédictins

    Les Bénédictins

    Saint Benoît fonda le premier monastère bénédictin au 6ème siècle au Mont Cassin en Italie. Aujourd'hui encore, les frères et sœurs vivent selon sa Règle. L'Abbaye doit être une école de charité d'où rayonne la paix.
    Les moines ne préfèreront rien à l'amour du Christ
    Règle de Saint Benoît

Abbaye Saint-Pierre

Comment sont remplies vos journées ?

lectio 3 okLa journée du moine est faite principalement de prière et de travail, selon la devise que l'on attribue à l'ordre de saint Benoît : « Ora et labora » (prie et travaille).

La prière est l'activité essentielle du moine, elle habite toute sa journée, elle est comme sa respiration, son entretien vital avec Dieu sans lequel la vie perd toute saveur, toute profondeur. Elle se décline en plusieurs modes : offices, prière personnelle, chapelet… qui n'excluent pas non plus les élans ponctuels de l'âme vers Dieu en-dehors de ces moments privilégiés.

Le travail est aussi un moyen de rencontrer le Seigneur, à travers le service des frères. S’il est accompli selon la Règle, le travail ne détourne pas de la présence habituelle de Dieu. Au contraire, il favorise le silence, l’humilité, l’obéissance et la charité. Les relations de travail contribuent à fortifier l’unité de la communauté. Il préserve aussi notre équilibre. Parce que nous vivons en clôture, nous avons particulièrement besoin de nous dépenser et de nous investir dans une activité.

Ces deux pôles sont complétés par un troisième, qui est la lecture. La lectio divina, c’est un temps que nous passons à nous mettre à l’écoute de la Parole de Dieu, qui nous parvient dans la Bible, mais aussi dans les écrits de la tradition de l'Église.

Ces trois activités n'excluent pas non plus les temps de vie fraternelle : repas, récréation, etc. qui contribuent à notre équilibre et à notre joie de vivre communautaire.

1
0
0
s2smodern