• Annonciade

    Les Soeurs de l'Annonciade

    Au début du 16ème siècle, Sainte Jeanne de France fonde la Fraternité Annonciade d'inspiration franciscaine. Les Sœurs se mettent sous la protection de la Vierge Marie et la prennent comme modèle.
    Ayez continuellement la Vierge de­vant les yeux
    Prologue de la Règle de l'Annonciade
  • Bénédictins

    Les Bénédictins

    Saint Benoît fonda le premier monastère bénédictin au 6ème siècle au Mont Cassin en Italie. Aujourd'hui encore, les frères et sœurs vivent selon sa Règle. L'Abbaye doit être une école de charité d'où rayonne la paix.
    Les moines ne préfèreront rien à l'amour du Christ
    Règle de Saint Benoît
  • Cisterciens

    Les Cisterciens

    A Cîteaux en Bourgogne fut fondé le premier monastère cistercien au 12ème siècle par trois bénédictins, Saints Robert, Albéric et Etienne. Des Sœurs firent de même à l'abbaye de Tart. La simplicité est un valeur qui leur est importante.
    La mesure d'aimer Dieu, c'est d'aimer sans mesure
    Saint Bernard
  • Carmélites

    Les Carmélites

    Aux 12ème siècle, s'inspirant du prophète Élie, des ermites vivent dans les grottes du Mont Carmel, insistant sur la prière. Au 16ème siècle, Sainte Thérèse d'Avila et Saint Jean de la Croix fondent les Carmes déchaussés.
    Aimer, c'est tout donner et se donner soi-même
    Sainte Thérèse de Jésus
  • Clarisses

    Les Clarisses

    Les Clarisses tiennent leur nom de Sainte Claire d'Assise qui fonde cet ordre au 13ème siècle à la demande de Saint François d'Assise. La vertu évangélique de la pauvreté fait toute leur richesse.
    Regarde-le, médite-le, contemple-le,
    Sainte Claire

Questions/Réponses "Séparation"

N'avez-vous jamais envie de découvrir autre chose ?

VoyageOui, parfois j'ai envie de découvrir autre chose, comme les musées, d'autres pays, d'autres cultures, d'autres paysages, d'autres expériences, d'autres personnes... Et cela, d'autant plus que je suis plutôt du genre « curieuse par nature » dans le bon sens du terme et comme me l'a dit encore il y a peu ma sœur : « Toi, tu t’intéresses à tout».

Lire la suite

Peut-on rencontrer sa famille quand on est carmélite ?

carmel de Verdun familleAu XVIème siècle, la réformatrice du Carmel, Ste Thérèse d'Avila a écrit dans les constitutions qu'elle a rédigées que chaque sœur pouvait rencontrer sa famille, au monastère, 1 h par mois. Ce qui est toujours en vigueur aujourd'hui.

Après, concrètement, comme la plupart des sœurs ont leur famille qui habite plutôt loin, cette règle, d'une heure par moi, se transforme plus en une ou deux visites par an, étalées sur plusieurs jours, à l'accueil de notre monastère.

Lire la suite

Pouvez-vous quitter votre monastère?

departNormalement, après son engagement définitif dans la communauté, c'est-à-dire, après au moins 6 ans de mûres réflexions, une sœur ne peut pas quitter la communauté, car elle s'y est engagée, en toute liberté, lors de sa profession définitive, par des vœux solennels (pauvreté, chasteté et obéissance), jusqu'à la mort et cela devant Dieu et devant l’Église, c'est-à-dire, en présence de la communauté, de sa famille, de ses amis, des fidèles du coin et l’Évêque du lieu.

Lire la suite

Allez-vous voter ?

Carmel Verdun drapeau de FranceBien sûr que je vais voter pour les présidentielles et les législatives cette année ! Nous votons toutes. Chacune selon ses options. Pour moi, je regarde le candidat, s’il a déjà exercé en politique et les résultats qu’il a obtenus, puis son programme sociétal, européen, ses convictions. Tous les jours en ce moment les quotidiens en parlent, cela aide à se forger une opinion. Il s’agit de gouverner un pays, c’est-à-dire des gens qui ne demandent qu’à pouvoir vivre déjà décemment pour une grande partie : avoir un travail, nourrir sa famille, être un minimum heureux… ! Il s’agit de pouvoir gouverner un pays et également d’être acteur sur le plan international et mondial. Voilà ce que j’attends d’un candidat à la présidentielle.

Lire la suite

Enfermée ?!!

 

Nathalie interroge Sœur Marie-Liesse : "est-ce que ce n'est pas trop dur d’être enfermée?" Sœur Marie-Liesse répond en déplaçant la question : qu'est-ce qu'être enfermé ? Et en expliquant que le sens de sa vie est ailleurs.

Lire la suite

Pourquoi vivre en clôture ?

Pourquoi vivre en clôture ?

Sœur Marie-Emmanuel donne sa vision de la notion de clôture. Jadis on parlait de cloître et de religieuses cloîtrées, aujourd'hui ces termes sont un peu passés.

Reste que si la clôture a beaucoup évolué depuis le Concile Vatican II, les règles de vie des communautés vis à vis de l'extérieur sont très précises et plutôt strictes.

Définition de la clôture

"Clôture : dans un monastère, espace de vie réservé aux moniales ; une autre partie du monastère étant réservé aux hôtes, retraitants ou visiteurs. Fait aussi partie de la clôture, les modalités, définies par la Règle et les Constitutions, concernant les relations avec les personnes extérieures au monastère et l'usage des moyens de

...

Lire la suite

Violence au Moyen-Orient

moinette-paix-vEn ce temps de grande violence au Moyen-Orient, est-ce que votre vie n’est pas complètement décalée par rapport à ce qui se passe, enfermée dans un « petit cocon » ?

Non, je ne le crois pas, bien au contraire ! Les hommes n’ont encore jamais perçu, comme aujourd’hui, à quel point nous sommes solidaires les uns des autres à l’échelle planétaire. Internet, en particulier, permet de faire circuler l’information rapidement. Ce qui se passe au Moyen-Orient nous affecte tous. Cependant, si nous sommes lucides, nous devons bien reconnaître que nous sommes tous dépassés par ce qui se passe. La situation est extrêmement complexe. Nous pouvons comprendre, en partie, ces événements mais nous sommes loin d’avoir toutes les clés. Nous pouvons agir au niveau de l’aide humanitaire pour les

...

Lire la suite

La clôture

arrivée d'un groupechapelle Clarisses SenlisComment êtes-vous en contact avec le "réel" ?

D'abord en recevant ceux qui viennent nous confier des intentions de prière qui sont bien des "réalités" d'aujourd'hui, en restant en contact avec nos familles et nos amis, en gérant notre vie de tous les jours comme tout le monde. Mais surtout en découvrant dans son propre cœur cette même pâte unique d'humanité pécheresse et appelée à si grand : l'amour de Dieu.

Lire la suite

Et les parents ?

prts_clbl Comment réagissent les parents à l'engagement de leur fille?

Pas toujours évident d'accuser le coup pour les parents quand ils voient leur enfant partir pour la vie monastique.A l'occasion de la profession solennelle de Sr Claire-Blandine, ses parents ont tenu à témoigner du chemin que la décision de leur fille leur a fait faire.

Lire la suite

Le Carmel de Saint-Maur (Jura) est-il hors du monde ?

carmel saint-maur hiver mondeEst-ce que vous savez ce qu'il se passe dans le monde ?

La communauté est abonnée à plusieurs journaux, magazines et revues, que nous lisons librement. Notre mission est pour le monde. Il est important pour nous de connaître ce monde pour lequel nous prions. Notre retrait n’est pas une fuite, mais le moyen pour nous d’œuvrer pour le monde.

Lire la suite

Quelques questions et réponses

monastere-troyes-croixEtes-vous heureuses? 

OUI!!!  Ceux et celles qui ont connu personnellement l'amour de Jésus savent très bien que la vraie joie ne finira jamais.

Pourquoi avoir quitté le monde ? Qu’est-ce qui vous fait peur ? Est-ce que ce n’est pas une fuite, un aveu de faiblesse ? 

Nous ne regardons pas ce que nous laissons derrière nous. Notre regard est fixé sur CELUI qui nous attire. Nous sommes unies à Jésus, notre Divin Époux. Nous pouvons avoir confiance en un tel Époux. Il prend soin de nos familles et de tous ceux qui nous sont chers.

Lire la suite

Partir ?

La communauté du Carmel de FrileuseAvez-vous la tentation de changer de vie ?

- Bien sûr, quand nous sommes découragées face à nous-mêmes, face à nos difficultés et nos faiblesses, on se dit qu’on est incapable, jusqu’à ce que le Seigneur vienne nous sortir de notre marasme.

- Quelquefois la vie de communauté pèse avec les frottements au quotidien, le rythme. Mais la prière nous aide vraiment à dépasser cela, ainsi que certaines ruptures de rythme, les fêtes fraternelles, les sessions de formation, les dialogues...

- Je ne pourrais pas laisser mes sœurs. La communauté est un corps dont chaque membre le constitue. Partir c'est déconstruire ce corps qui est comme une petite église.

Lire la suite

A la tête du progrès

Êtes-vous branchés ?

" - Les moines ont toujours été à la tête du progrès, à toutes les époques et dès le Moyen Âge. Au XII ème siècle, les communautés cisterciennes ont souvent été très nombreuses, le moine cistercien travaille de ses mains, donc représentait une puissance de travail et une capacité d'améliorer, de créer des vignobles, des

...

Lire la suite

Le monastère n'est pas un refuge

Etes-vous des planqués ?

" - Quand on s'engage dans un monastère, on est attiré par ce qu'on a découvert au monastère. Mais, avant de fuir, un monastère c'est pas un refuge, parcequ'on ne peut pas choisir ce genre de vie pour soi-même. On choisit toujours pour les autres. On va retrouver au monastère un échantillon

...

Lire la suite

Se Couper du monde

vie monastique - se couper du monde à notre dame de bellocEst-ce que vous n'êtes pas plus ou moins coupé du monde, en étant dans cet endroit isolé ? Est-ce qu'il y a une raison à cette mise à l'écart ? Ce n'est pas une fuite du monde d'une certaine manière ?

Coupé du monde ? Oui et non : mise à l’écart d’une vie qui n’en n’est pas une (course à l’argent, à la réussite), fuite des compromissions, de l’oubli de l’essentiel, de passer à côté finalement de la vraie vie ; coupure d’un monde qui n’est pas la vérité, qui n’est pas la solidité du vrai, coupure de la vanité, de l’éphémère : oui absolument et sans regret.

Lire la suite

S'épanouir... dans les murs d'un monastère...?...?...?

S’enfermer toute une vie dans un même endroit ?nénuphars

S’enfermer ? Vu de l’extérieur, on peut envisager les choses sous cet angle, je te l’accorde...
Permets-moi, si tu veux bien, de t’offrir un autre angle de vue...
Au verbe « s’enfermer », je préfèrerai celui d’habiter, demeurer,... se cacher... se blottir, se trouver.. peut-être..VIVRE !
en tout cas..!
j’oserai dire «choisir » un espace... favorable dans la durée, à une intimité privilégiée avec le Seigneur...

 

Lire la suite

Le quotidien ?

aiguebelle-rameauxEst-ce que vous n’avez pas envie, parfois, de vous enfuir, de partir une journée pour faire du shopping et retrouver vos amis ? N’avez-vous pas la tentation de changer de vie et de revenir dans le monde ?

Nous ne trouvons pas au monastère toutes les loisirs et les distractions que nous propose la société actuelle, car celles-ci risqueraient d’éloigner le moine de sa mission au cœur du monde : Le moine doit se consacrer totalement au service de Dieu, au service de la louange et de la prière pour le monde. C’est l’amour de Dieu et de ses

...

Lire la suite

La Solitude ?

aiguebelle-solitudeN’est-ce pas difficile de s’enfermer toute une vie dans le même endroit ?

Saint Bernard se posait souvent la question : « Bernard, pourquoi es-tu venu au monastère ? » C’est dans sa foi qu’il trouvait la réponse : En nous créant à son image, Dieu a inscrit au plus profond de notre cœur un désir naturel de bonheur. Un désir de Bonheur infini qui ne peut trouver satisfaction qu’en Dieu. Devenir moine c’est alors répondre à ce désir. C’est chercher à combler notre aspiration la plus profonde, qui est celle d’être heureux et d’aimer. ...

Lire la suite

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d'un cookie qui nous aide à établir les statistiques de fréquentation de notre site.