• Clarisses

    Les Clarisses

    Les Clarisses tiennent leur nom de Sainte Claire d'Assise qui fonde cet ordre au 13ème siècle à la demande de Saint François d'Assise. La vertu évangélique de la pauvreté fait toute leur richesse.
    Regarde-le, médite-le, contemple-le,
    Sainte Claire

Monastère Sainte Claire

L'obéissance, source de joie ?

nantes travail obeissanceEst-ce si paradoxal ?

Si je suis là où je dois être, au moment où je dois être à faire ce que je dois faire, il y a fécondité. Ainsi j'aurais pû être en train de construire un pont, ou bien soigner des personnes, voire, au sein de ma communauté faire quelque chose de valorisant... ou encore (au pire/mieux) faire ce qui me plaît ! Mais je suis en train d'arracher des mauvaises herbes, ou éplucher des pommes, car c'est ce qu'on m'a demandé de faire. C'est plus fécond car je suis dans l'obéissance. Et cette fécondité s'expérimente au moyen de la joie, qui est le signe de la véritable obéissance. Cette joie est un don du Seigneur.

Cette admonition de saint François d'Assise est pour nous très éclairante :

" Le Seigneur dit dans l'Evangile : Celui qui n'abandonne pas tout ce qu'il possède ne peut pas être mon disciple ; et encore qui veut sauver son âme doit la perdre.
Comment faire pour abandonner tout ce qu'on possède ? Comment perdre son corps et son âme ?
En se livrant tout entier à l'obéissance entre les mains de son supérieur.
Tout ce que fait et tout ce que dit un sujet est acte d'obéissance véritable à deux conditions : d'une part qu'il s'agisse objectivement d'une bonne action ; d'autre part qu'on soit sûr de ne pas aller contre la volonté du supérieur.
Un sujet croit parfois sentir qu'une autre orientation serait meilleure et plus utile pour son âme, que celle qui lui est imposée : qu'il fasse à Dieu le sacrifice de son projet, et qu'il se mette en devoir d'appliquer plutôt celui du supérieur.
Voilà de la véritable obéissance, qui est aussi de l'amour : elle contente à la fois Dieu et le prochain.
[...] Bien des religieux, malheureusement, s'imaginent découvrir qu'il y a mieux à faire que ce qu'ordonnent leurs supérieurs ; ils regardent en arrière et retournent à leur vomissement, c'est à dire à leur volonté propre.
nantes-francoisdassiseCe sont des homicides, car leurs mauvais exemples sèment la mort dans beaucoup d'âmes. "

François y va fort, mais il a raison.
Dans une communauté, l'exemple est important.
Si notre bon exemple stimule les autres, le mauvais lui tire tout le monde vers le bas !
Quelle responsabilité ! François parle d'homicide, c'est vrai, c'est un poison qui tue une communauté.

1
0
0
s2smodern
  • nantes-claire-accueil1
  • nantes-claire-accueil2
  • nantes-claire-accueil3
  • nantes-claire-accueil4
  • nantes-claire-accueil5
  • nantes-claire-accueil6
  • nantes-claire-accueil7
  • nantes-claire-accueil8