• Bénédictins

    Les Bénédictins

    Saint Benoît fonda le premier monastère bénédictin au 6ème siècle au Mont Cassin en Italie. Aujourd'hui encore, les frères et sœurs vivent selon sa Règle. L'Abbaye doit être une école de charité d'où rayonne la paix.
    Les moines ne préfèreront rien à l'amour du Christ
    Règle de Saint Benoît

Monastère Notre-Dame de la Sainte-Espérance

Monastère du Mesnil : Accueil

Communauté du MesnilUn monastère bénédictin à 150 km de Paris

Au cœur du village de Mesnil Saint-Loup, le monastère Notre-Dame de la Sainte-Espérance accueille groupes et pèlerins venus de l’Aube, de la région parisienne, voire de Russie ! Découvrez sur ce site quelques images de notre vie et nos propositions à l’occasion de l’année de la miséricorde.

Liturgie au monastère du MesnilLa liturgie, une louange commune

Comme au Bec-Hellouin et à Abu-Gosh, dont elle partage l’histoire, notre communauté célèbre l’office avec une communauté féminine, nos Sœurs du monastère Sainte-Scholastique. Ce partage, qui est un soutien mutuel, donne aussi à notre vie monastique sa physionomie propre.

L’accueil

La Règle de saint Benoît le dit bien : l’hospitalité est pour nous plus qu’un devoir sacré, c’est une grâce quotidienne, puisque par nos hôtes, le Christ nous visite. Y répondre le mieux possible est aussi un service de l’Église, pour le diocèse et au-delà.

07-mesnil-accueil-accueil

0
0
0
s2smodern

Des bénédictins blancs

Les Olivétains du MesnilNotre communauté vient de fêter ses 150 ans ! Elle a été fondée le 30 novembre 1864 par le P. Emmanuel André, curé du village de Mesnil Saint-Loup. C’est en 1886 qu’elle entre dans la famille des bénédictins olivétains, dont la maison mère est à Mont-Olivet, près de Sienne, en Italie. En 1948, la communauté se transplante au Bec-Hellouin, en Normandie, d’où des frères reviendront, en 1976, pour redonner vie au monastère après deux décennies de mise en sommeil. 1976 est aussi l’année de la fondation, par Le Bec, du monastère Sainte-Marie de la Résurrection, à Abu-Gosh (Israël).
Pourquoi sommes-nous habillés de blanc ? Les fils de saint Benoît sont le plus souvent en noir, mais notre petite congrégation olivétaine, rameau de l’arbre bénédictin, a voulu ainsi honorer visiblement la Vierge Marie. La tradition veut qu’à l’époque (au XIVe siècle), il était coûteux de teindre la laine de mouton, ce que déjà les cisterciens avaient observé.

Les Olivétains du Mesnil

0
0
0
s2smodern

Les communautés de Mesnil Saint-Loup

10-mesnil-presentation-communautesNous sommes aujourd’hui cinq frères. Depuis 2008, deux frères, à Moustier-en-Fagne, forment une cella du monastère, située près de la frontière belge. Le monastère de nos Sœurs, Sainte-Scholastique, se situe juste à côté du nôtre : comme moniales-oblates, elles participent quotidiennement à l’eucharistie et aux vêpres célébrées dans notre chapelle, et nous nous rendons dans leur oratoire pour les laudes. Cette proximité, dans le respect de l’autonomie de chaque communauté, nous permet de vivre une louange commune très enrichissante.

0
0
0
s2smodern
  • 1
  • 2

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d'un cookie qui nous aide à établir les statistiques de fréquentation de notre site.