• Cisterciens

    Les Cisterciens

    A Cîteaux en Bourgogne fut fondé le premier monastère cistercien au 12ème siècle par trois bénédictins, Saints Robert, Albéric et Etienne. Des Sœurs firent de même à l'abbaye de Tart. La simplicité est un valeur qui leur est importante.
    La mesure d'aimer Dieu, c'est d'aimer sans mesure
    Saint Bernard

Abbaye de La Merci-Dieu

Témoignage Sœur Maria Gemma

Témoignage Sœur Maria GemmaJ’ai été baptisée à 15 ans...

Je suis entrée dans une communauté cistercienne, au Japon, à 24 ans. C’est à 36 ans que je suis arrivée en France, au Monastère de la Merci-Dieu.
Après avoir parcouru un chemin difficile, j’ai pu sourire à mon compagnon de route : le Seigneur. Depuis, peu à peu, je me suis  épanouie  en marchant d’un pas léger vers la Plénitude. Plus j’avance dans la vie monastique, plus je suis admirative devant la réalisation du projet du Seigneur. Il est ma Joie, mon Roc, mon Avenir.

Sœur Maria-Gemma

0
0
0
s2smodern

Témoignage Sœur Claire

 Claire« Dieu, je le crois, m'a mise au monde pour me rendre heureuse, et je n'ai pas assez de toute ma vie pour lui rendre grâce. »

Cette vie venant de Dieu, avec Lui et en Lui, c'est la vie Trinitaire à laquelle tous, sans le savoir pour la plupart du temps, nous sommes invités. Pour moi, à travers une famille chrétienne mais dysharmonieuse et incohérente, j'ai fait des rencontres qui furent un signe, éprouvant un attrait qui souvent m'épouvantait. Peu à peu, je me suis laissée désarmée et j'ai fait le plongeon il y a 28 ans en entrant à la «Merci-Dieu». Et je ne le regrette pas. »

Sœur Claire

0
0
0
s2smodern

Témoignage Sœur Annie

Soeur annieDonner un témoignage de sa vocation à la vie monastique...

est un regard de vérité sur le moment déterminant du OUI répondu à la question : « Veux-tu » ? Je suis arrivée à la Merci-Dieu en 1980. Cette question du Seigneur je l’avais déjà reçue. La réponse était restée enfouie, mais là, c’était le moment. Plus de 30 ans après, je pense que c’était la bonne réponse. Il y a la vie communautaire, une « école de charité»  on ne découvre pas des anges mais des sœurs à aimer. J’ai découvert l’Amour du Christ présent pour chacun dans le monde et la réalité de la Communion des Saints à travers cette vie de prière, de louange et d’intercession.

Sœur Annie

0
0
0
s2smodern

Dieu nous appelle...

vie monastique - jmj sydney 2008 : groupe sarthoisDieu ne demande rien au-dessus de nos forces...

non pas celles du premier jour, ni celles qui nous seront données dans 20 ans, mais les forces pour vivre l’aujourd’hui.

Comme dans toute vie humaine, nous avons des zones d’ombre et de lumière à traverser… On ne peut jamais tout avoir !

Lire la suite

0
0
0
s2smodern

Toute la liturgie du temps

Avent Merci-DieuToute la liturgie du temps de l'Avent va nous redire l'Amour que Dieu a pour l'homme. Si nous devions donner une définition de notre Dieu, nous pourrions dire que c'est "un Dieu avec l'homme".

Cette longue histoire d'amour commencée avec Abraham, poursuivie avec Moïse et les prophètes a connu des bonheurs et des malheurs.

Lire la suite

0
0
0
s2smodern
  • 1
  • 2

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d'un cookie qui nous aide à établir les statistiques de fréquentation de notre site.