• Bénédictins

    Les Bénédictins

    Saint Benoît fonda le premier monastère bénédictin au 6ème siècle au Mont Cassin en Italie. Aujourd'hui encore, les frères et sœurs vivent selon sa Règle. L'Abbaye doit être une école de charité d'où rayonne la paix.
    Les moines ne préfèreront rien à l'amour du Christ
    Règle de Saint Benoît

Abbaye de Maumont

Sers, en laissant le terrain libre pour que Dieu agisse !

jmclibrededroit0154   19° dimanche T.O. C

   Lc. 12,32-48

   Quel souffle extraordinaire dans ces versets ! Jésus est rempli d’un feu qu’il désire tant allumer dans le cœur de tous ses disciples !

   Qui pourrait rester insensible à ses appels ? Qui pourrait dire que l’Évangile est dépassé, qu’il ne propose rien de nouveau, qu’il est lettre morte ? La mission irradie et brûle Jésus, de la tête aux pieds.Ne nous laisserons-nous atteindre par quelque étincelle de son incandescence ? Voici une invitation à nous laisser saisir par l’impact de la Parole, par l’éclair qui nous déplace. « Là où est votre trésor, là aussi sera votre cœur ».

  Quelle pierre précieuse cette affirmation de Jésus ! Il y va de l’homme et de la qualité de sa vie, de l’équilibre de son existence. La vie n’est pas matière à option. Elle demande à être soignée, entretenue et non galvaudée. Des dons, nous en avons tous. N’ayons pas peur de les reconnaître, de les nommer, de les identifier, de les faire valoir. Le pire orgueil serait de les cacher par fausse humilité. Servir, c’est refuser de se laisser voler sa vie. C’est y mettre tout son cœur, c’est-à-dire toute sa personne. Quelle chance d’entendre Jésus nous dire : « Votre Père a trouvé bon de vous donner le Royaume » ! Ici, maintenant et pas demain ou ailleurs. Nous cherchons peut-être des raisons de vivre. C’est normal et c’est même un signe de pleine et bonne vitalité. La question de l’homme qui se pose si souvent et depuis toujours, trouve une clé dans la page d’Évangile de ce jour. jmclibrededroit0240

   La nouveauté de Jésus nourrit en nous le désir d’avancer au large, de prendre des risques comme il l’a fait lui-même. « Se tenir prêt » ce n’est pas demeurer passif. Au contraire, c’est mettre toute son énergie du côté de la croissance, de la fécondité, sous toutes ses formes. Peut-être ce texte emprunté à P. Reverdy pourrait éclairer à sa manière ce que Jésus essaie de nous aider à expérimenter : « Je suis dur, je suis tendre, et j’ai perdu mon temps à rêver sans dormir, à dormir en marchant. Partout où j’ai passé j’ai trouvé mon absence, je ne suis nulle part excepté le néant. Mais je porte caché au plus haut de mes entrailles, à la place où la foudre a frappé trop souvent, un cœur où chaque mot a laissé son entaille et d’où ma vie s’égoutte au moindre mouvement ». Cet aveu, si vrai, si teinté de réalisme, révèle les hauts et les bas de nos existences jamais rectilignes. Mais également le meilleur, le cœur, notre meilleure mémoire.

  jmclibrededroit0545Jésus n’oppose pas deux serviteurs, mais en un seul, il révèle qu’il peut être l’un ou l’autre, celui qui sert et veille, celui qui refuse de servir et fait mauvais usage de sa liberté. Nous en sommes tous là. Il n’y a donc pas à choisir. Il y a seulement à se reconnaître, personnellement, avec nos faces multiples, capables de se laisser retourner par la parole de Jésus, sachant que nos penchants sont toujours là et nous entraînent là où nous ne voudrions pas aller. Faut-il s’en attrister ? Nullement. Jésus veut nous encourager à mieux nous connaître pour mieux veiller sur nous, sachant que nos dons ont pour source le Donateur.

  Réjouissons-nous de l’entendre conclure : « A qui l’on a beaucoup donné, on demandera beaucoup ; à qui l’on a beaucoup confié, on réclamera davantage ». Pas en faisant des comptes, mais pour que pour que le don devienne de plus en plus une ouverture vers un « tu » à honorer.

  Le vrai service consiste à nous livrer, à laisser devant nous le terrain libre pour que Dieu agisse et nous appelle un jour : « Heureux serviteur ! »

0
0
0
s2smodern

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d'un cookie qui nous aide à établir les statistiques de fréquentation de notre site.