• Bénédictins

    Les Bénédictins

    Saint Benoît fonda le premier monastère bénédictin au 6ème siècle au Mont Cassin en Italie. Aujourd'hui encore, les frères et sœurs vivent selon sa Règle. L'Abbaye doit être une école de charité d'où rayonne la paix.
    Les moines ne préfèreront rien à l'amour du Christ
    Règle de Saint Benoît

Abbaye de Maumont

Se laisser lire par l'Evangile : un vent de liberté pour les vacances !

vague abbaye maumont  13° dimanche T.O.   C

  Lc. 51-62

  La page d’Évangile lue dans saint Luc aujourd’hui, situe Jésus à un carrefour décisif. Un tournant s’amorce. Direction : Jérusalem ! Il n’y en pas d’autre pour atteindre le but : vivre sa vie de Messie-Sauveur jusqu’au bout.

  Le retour au temps dit « ordinaire » nous donne à relire, simplement à partir du lieu Jérusalem, les grandes étapes déterminantes que Jésus a parcourues non seulement pour nous mais avec nous pour entraîner à sa suite qui veut bien prêter attention à tout ce qu’il porte en lui pour le déposer en chacun de nous. L’Évangile n’attend pas notre lecture, comme on le pense souvent ce qui peut nous empêcher de l’ouvrir. Il n’a qu’un but immense : nous lire.

  C’est l’expérience des Samaritains et des trois hommes de cette page d’Évangile. Vont-ils se laisser lire ?

   D’emblée, il est clair que les Samaritains sont les adversaires déclarés de Jésus et qu’ils refusent de recevoir quoi que ce soit de lui. C’est le rejet complet. Leur oreilles sont bouchées par le complot qu’ils fomentent contre celui qui prétend, à leurs yeux, être le Fils de Dieu. Jésus, fidèle à lui-même ne retient contre eux aucune rancune, aucune vengeance. Il va son chemin. D’autres villages l’attendent.

    Et sur cette voie trois rencontres. Un homme plein de générosité, fougueux et sans doute déjà touché par Jésus, s’offre de lui-même à le suivre. Spontanéité un peu inédite dans les évangiles. Peut-être la seule même. Jésus lui répond sur le point précis : « Où tu iras… », de sa propre question. L’homme portait sans doute en lui quelque présupposé, un peu de folie qui fait envisager les grandes aventures. Mais, on n’enferme pas Jésus. Remarquons cependant que le texte ne nous dit pas si l’homme a compris la réponse de Jésus et ne l’a pas suivi, sinon aujourd’hui, mais demain, éclairé intérieurement, soudain. Peut-être ira t-il jusqu’à s’engager. Son élan premier aurait alors changé de couleur. chemin campagne abbaye maumont

  Au deuxième passant, rencontré « en cours de route », c’est Jésus qui a l’initiative de l’appel : « Suis-moi ! » Ici, l’interlocuteur ne dit ni oui, ni non. Il dit : « Permets-moi D’ABORD », ce qui laisse ouvert son retour. Jésus maintient son appel sous une autre forme : « Pars, et annonce le Règne de Dieu ».  Que fait-il alors? Nul ne sait, mais il y a tout à penser qu'il a compris que la mission l'attend. On croirait entendre Jésus dire à cet inconnu de la route, ce qu’il confiera un jour à sainte Angèle de Foligno : « Occupe-toi de mes affaires, je m’occupe des tiennes ». Pas besoin d’être un saint, je vous assure, pour entendre Jésus nous parler ainsi.

   Enfin une troisième rencontre introduite comme la première par : "Je te suivrai ", permet à Jésus d’exprimer jusqu’au bout l’exigence de la radicalité de l’Évangile. Une seule chose compte : aller de l’avant, porté par une inconditionnelle confiance.

   Remarquons la grande liberté de Jésus dans chacune de ces situations. Là, nous découvrons vraiment qui il est et ce qu'il attend de nous : non pas des êtres soumis, mais des hommes et des femmes libres de choisir, de répondre, de s'engager.

  Ces trois dialogues peuvent nourrir notre méditation alors que nous laissons le quotidien ordinaire pour laisser l’extraordinaire des vacances nous renouveler.

   phare abbaye maumont

  Jésus appelle à une liberté qui est LUI et dont il désire tellement combler eux qui le suivent.

  Belle opportunité pour entrer nous aussi dans un vrai dialogue avec Jésus.

0
0
0
s2smodern

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d'un cookie qui nous aide à établir les statistiques de fréquentation de notre site.