• Bénédictins

    Les Bénédictins

    Saint Benoît fonda le premier monastère bénédictin au 6ème siècle au Mont Cassin en Italie. Aujourd'hui encore, les frères et sœurs vivent selon sa Règle. L'Abbaye doit être une école de charité d'où rayonne la paix.
    Les moines ne préfèreront rien à l'amour du Christ
    Règle de Saint Benoît

Abbaye de Maumont

Faire de nos RENCONTRES des porches d'entrée

jmclibrededroit0071   31 décembre 2017

   Lc. 2,22-40                                                   

  Au dernier jour de l’année, voici le clair-obscur d’une RENCONTRE. Un couple de  vieillards, Syméon et Anne, aux visages sculptés par les ans mais irradiés de jeunesse de cœur ; un couple encore jeune, Marie et Joseph, étonnés de mettre la vie à jour.

   Deux couples accordés au seul Souffle de l’Esprit Saint.

Chantons avec eux le bonheur de la RENCONTRE !!!

   Bien d’autres rencontres ont précédé celle-ci : l’ange et Marie, Marie et Elisabeth, l’ange et Zacharie, Jean-Baptiste et Jésus. Un point commun les rapproche : leur différence ! Un ange et une femme, une vierge et une vielle femme, un prophète et Jésus. La RENCONTRE ne serait-elle possible que dans la différence ! Peut-être. Et même grâce à elle. Parce qu’elle ouvre vers l’autre et ne donne son fruit que dans la communion qui unit. Toute véritable rencontre entre deux êtres ne se vit qu’à trois. Ce troisième devient alors le premier, le centre. Pas de rencontre sans espace vide appelé à être comblé.jmclibrededroit0166

   A l’origine de la RENCONTRE, une soif, une attente. La vraie rencontre n’est jamais banale. Personne n’en ressort indemne. Elle met en appétit. Du neuf peut naître. Oasis où s’abreuver ensemble. Brûlés au même feu de la flamme vacillante qui balbutie les mots encore cachés d’une commune espérance.

  Ciel en cette aurore qui étire des nuages jusqu’à ce que perce les lueurs d’un nouveau jour. Jaillissement soudain des premiers rayons ourlant l’horizon de radieuses clartés. « A voir ton ciel, ouvrage de tes doigts, la lune et les étoiles, que tu fixas, qu’est donc l’homme que tu t’en souviennes, le fils d’Adam, que tu le veuille visiter ? » (Ps. 8,4-5)

   jmclibrededroit0453'Seigneur, venu t’unir à notre humanité, Toi, l’auteur de nos rencontres, nous te disons « MERCI » pour celles qui ont émaillé et même bouleversé cette année 2017.

   Bénis-les.

   Ouvre nous à celles que tu prépares pour nous et aide- nous à en faire des porches d’entrée en cet An de grâce 2018.'

  Avec les prières et les vœux de vos sœurs Bénédictines de Maumont pour 12 mois riches en rencontres qui font grandir et ouvrent des espaces inconnus, BONNE ANNÉE à tous !!!

1
0
0
s2smodern

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d'un cookie qui nous aide à établir les statistiques de fréquentation de notre site.