• Cisterciens

    Les Cisterciens

    A Cîteaux en Bourgogne fut fondé le premier monastère cistercien au 12ème siècle par trois bénédictins, Saints Robert, Albéric et Etienne. Des Sœurs firent de même à l'abbaye de Tart. La simplicité est un valeur qui leur est importante.
    La mesure d'aimer Dieu, c'est d'aimer sans mesure
    Saint Bernard

Bernardines d'Esquermes

Suite à la Plongée Monastique de Juillet

clematiteLa plongée monastique : cinq jours pour vivre au rythme de la communauté religieuse, cinq jours pour prier et pour travailler. Une belle expérience, mais aussi un privilège !
Les sœurs ont a cœur de nous accueillir : nous prenons nos repas avec elles dans leur réfectoire, nous sommes assises au milieu d’elles dans l’église.
La participation aux offices et les temps de lectio divina nous permettent de nous poser un peu sous le regard du Christ. Les services (cueillette de groseilles, lavage de vitres, cirage des bancs de l’église, préparation de livrets pour la Saint-Benoît, nettoyage des chambres de l’hôtellerie, …) sont autant d’occasions de découvrir le quotidien d’un monastère, mais aussi de rencontrer les sœurs qui, chacune, à leur manière, nous parlent de leur vie au service du Christ et de leur communauté. Elles sont désireuses de répondre à nos questions et de nous faire partager le bonheur qui les anime.
Une expérience qu’il est bon de tenter et pourquoi pas de renouveler ?  
                     Claire, 35 ans.

0
0
0
s2smodern

La vie religieuse, ça roule vraiment !!!

J’ai passé une superbe journée avec les jeunes (tous âges confondus !) religieux et religieuses du diocèse de Lille, et j’ai trouvé cette initiative géniale ! De pouvoir rencontrer et discuter « à vélo » s’il-vous-plaît, cela à permis de créer une réelle « proximité » que l’on n’a pas tous les jours avec les sœurs ou les frères de nos communautés.

Lire la suite

0
0
0
s2smodern

Echo de la plongée monastique

pl 2011 automne 003Témoignage de Pauline

Je ne sais pas vraiment comment, je me suis retrouvée lancée pour 5 jours de « plongée monastique »... l’envie de connaître de l’intérieur, par moi-même, l’enchainement d’évènements…drôle de manière de passer une partie de ses congés annuels, dont le nombre de jours est si précieux !…je pousse la porte de ce monastère avec des questions sur cette vie de moniale…et aussi avec la tête encore au boulot.

Lire la suite

0
0
0
s2smodern

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d'un cookie qui nous aide à établir les statistiques de fréquentation de notre site.