• Cisterciens

    Les Cisterciens

    A Cîteaux en Bourgogne fut fondé le premier monastère cistercien au 12ème siècle par trois bénédictins, Saints Robert, Albéric et Etienne. Des Sœurs firent de même à l'abbaye de Tart. La simplicité est un valeur qui leur est importante.
    La mesure d'aimer Dieu, c'est d'aimer sans mesure
    Saint Bernard

Abbaye Notre-Dame d'Aiguebelle

Le quotidien ?

aiguebelle-rameauxEst-ce que vous n’avez pas envie, parfois, de vous enfuir, de partir une journée pour faire du shopping et retrouver vos amis ? N’avez-vous pas la tentation de changer de vie et de revenir dans le monde ?

Nous ne trouvons pas au monastère toutes les loisirs et les distractions que nous propose la société actuelle, car celles-ci risqueraient d’éloigner le moine de sa mission au cœur du monde : Le moine doit se consacrer totalement au service de Dieu, au service de la louange et de la prière pour le monde. C’est l’amour de Dieu et de ses frères qui lui permettent de s’échapper à l’ennui et à la routine. Car l’Esprit d’Amour crée toutes choses nouvelles et se renouvelle chaque matin.

0
0
0
s2smodern

L'intimité ?

aiguebelle-christComment renoncer à une vie de couple, une vie d’intimité, de complicité et de tendresse avec une personne de l’autre sexe ?

Si le moine quitte sa famille, ce n’est certainement pas pour ne plus l’aimer ou l’oublier ou même pour se séparer d’elle. C’est au contraire pour mieux l’aimer et la retrouver au centuple comme le Seigneur l’a promis. L’amour de Dieu purifie nos cœurs de l’égoïsme et de l’orgueil, et les rendent chastes et transparents.

Lire la suite

0
0
0
s2smodern

La Foi ?

aiguebelle-crucifixComment parlez-vous à Dieu ? Pourquoi êtes-vous sûr de son existence ?

La foi n’est jamais acquise, c’est un don qu’il faut demander dans la prière sans cesse. Il faut vouloir croire pour croire…

La vie du moine est celle du combat de la foi. Au long des années, le moine creuse en lui et se dépouille petit à petit pour que Dieu prenne toute sa place dans sa vie et dans son cœur. Alors naît en lui une paix profonde, une joie certaine et une liberté intérieure que rien ne peut ébranler. Sa prière devient une relation d’amour avec le Seigneur où les mots disparaissent, car ceux qui s’aiment n’ont pas besoin de beaucoup de paroles pour se comprendre. Elle devient une prière de présence et de confiance où chacun se donne et s’offre à l’autre.

0
0
0
s2smodern
  • 1
  • 2

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d'un cookie qui nous aide à établir les statistiques de fréquentation de notre site.