• Cisterciens

    Les Cisterciens

    A Cîteaux en Bourgogne fut fondé le premier monastère cistercien au 12ème siècle par trois bénédictins, Saints Robert, Albéric et Etienne. Des Sœurs firent de même à l'abbaye de Tart. La simplicité est un valeur qui leur est importante.
    La mesure d'aimer Dieu, c'est d'aimer sans mesure
    Saint Bernard

Abbaye Notre-Dame d'Aiguebelle

Une vie de lecture

Une valeur importante de la vie est la lecture des saintes Écritures, appelée la Lectio divina. Elle consiste à lire et à relire attentivement et lentement les Écritures. A les méditer, à lire ses commentaires des Pères ou d'auteurs spirituels de l'Église (surtout pour nous les Pères cisterciens), afin de s'en imprégner petit à petit. À laisser se transformer notre cœur par le souffle de l'Esprit Saint, convaincu que derrière le texte, Dieu est présent.

Une Lectio divina assidue favorise grandement chez les frères la foi en Dieu. Cet exercice excellent de la vie monastique, où la Parole de Dieu est écoutée et ruminée, est source de prière ; elle est également école de contemplation où le moine s'entretient cœur à cœur avec Dieu.

0
0
0
s2smodern

Une vie de travail

Le travail manuel, qui de préférence doit rester assez simple pour pouvoir s'allier à la prière intérieure, est un élément très important de la vie du moine. Dans certaines traditions monastiques, le travail intellectuel s'ajoutait au travail manuel. En tout cas, le moine ne doit jamais demeurer simplement oisif, même sous prétexte de contemplation. Il doit gagner sa vie par son travail : "Les moines seront vraiment moines s'ils vivent du travail de leurs mains", nous dit saint Benoît au chapitre 48 de sa Règle.

Le travail, que les moines cisterciens tiennent en grande estime, donne aux frères l'occasion de participer à l’œuvre divine de la création et de la Rédemption et de marcher sur les traces du Christ Jésus. Ce travail dur et rédempteur procure le nécessaire aux frères et à d'autres, spécialement aux pauvres, et manifeste la solidarité des moines avec la foule des travailleurs. Il est aussi l'occasion d'une ascèse profitable, favorisant l'évolution et la maturité personnelle, entretenant la santé du corps et de l'esprit. Enfin, il contribue beaucoup à la cohésion de toute la communauté.

0
0
0
s2smodern

Une vie de simplicité

A l'exemple des Pères de Cîteaux qui recherchaient une relation simple avec le Dieu simple, la façon de vivre des frères est simple et frugale.
Tout dans la maison de Dieu doit être en harmonie avec ce genre de vie où le superflu n'a aucune part, en sorte que la simplicité elle-même puisse être un enseignement pour tous.
Cette simplicité doit apparaître aussi clairement dans les bâtiments et le mobilier, dans la nourriture et le vêtement, et jusque dans la célébration liturgique.

 

0
0
0
s2smodern

La secrète fécondité des moines

aiguebelle-processionFidélité à la vie monastique et zèle pour le royaume de Dieu et le salut de toute l'humanité sont intimement liés. Les moines portent en leur cœur ce souci apostolique. Mais leur façon de participer à la mission du Christ et de son Église, ainsi que de s'insérer dans une Église locale, est leur vie contemplative elle-même. Pour cette raison, si urgente que soit la nécessité d'un apostolat actif, ils ne peuvent être appelés à fournir une aide dans les divers ministères pastoraux et autres activités extérieures.

 

0
0
0
s2smodern

Découvrir Saint Bernard, un Père cistercien

aiguebelle bernard de clairvauxNé en 1090 dans une famille noble, il rentre bientôt à l'abbaye de Cîteaux fondée par Étienne Harding. Alors qu'il a à peine 25 ans, il est envoyé fonder une abbaye près de Bar-sur-Aube : c'est Clairvaux, à qui il va donner une renommée exceptionnelle. Mais Bernard n'est pas seulement un fondateur, c'est également un grand théologien et l'une des principales voix de l'Église du 12e siècle puisqu'il prêcha la même la croisade. Qu'est-ce que Clairvaux et qu'en fit Bernard ? Quelle fut l'oeuvre de cet énergique abbé et quelle fut son influence sur toute l'Église. Qui était-il ? Quelles furent son action et son oeuvre ? Quel est son rayonnement aujourd'hui ? Pour le savoir deux spécialistes apportent leurs éclairages : le Père Olivier Quenardel, actuel Abbé de Cîteaux, ainsi que l'historien Simon Icard.

Voir une vidéo...

0
0
0
s2smodern
  • 1
  • 2

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d'un cookie qui nous aide à établir les statistiques de fréquentation de notre site.